TOP

Banque en ligne

Classement

Complet

Que penser de Vivid pour acheter des cryptos sans frais ?

Ecrit par Emilien FRANCOISE, créateur de Nextbanq
Dernière révision : 11/08/2021

Acheter des cryptomonnaies avec Vivid
Ouvrir un compte Vivid

Vivid est en train de faire une entrée fracassante en France.

Depuis son arrivée fin 2019, la néobanque d’origine allemande impressionne :

  • Carte bancaire métallique 100% gratuite
  • Absence de conditions de toute sorte
  • Compte multidevises
  • Programme de cashback parmi les plus généreux.

Bref, rien à perdre et tout à gagner…

Mais ce n’est pas tout.

La néobanque vient de lancer un service pour investir sans frais dans les cryptomonnaies.

Une étape supplémentaire dans sa volonté de démocratiser l’investissement, après le trading des actions à des tarifs quasi nuls.

Or, s’il y a bien un domaine qui explose, c’est celui des cryptomonnaies, bitcoin en tête.

Alors, faut-il se laisser séduire par l’offre de crypto de Vivid ?

Ou au contraire, faut-il rester sur ses gardes avant de confier son argent ?

Pour en avoir le coeur net, découvrez notre analyse de l’offre de cryptomonnaies de Vivid.

Rejoindre Vivid

Comment acheter des cryptomonnaies avec Vivid ?

L’accessibilité de la plateforme de cryptomonnaies de Vivid est presque inégalable.

Bien entendu, il est d'abord nécessaire de posséder un compte bancaire Vivid.

Or, ouvrir un compte avec Vivid ne prend que quelques minutes et il n’y a aucune condition de revenus.

Ensuite, dans l’application, l'achat de cryptomonnaies se fait simplement à partir d'un “pocket” crypto.

Les pockets sont au coeur du fonctionnement de Vivid.

Ce sont des sous-comptes pouvant être créés et fermés au bon vouloir de l’utilisateur.

Liste des pockets

Mais contrairement à beaucoup de néobanques, les pockets de Vivid sont bardés de fonctionnalités :

  • L’ajout des devises de son choix parmi plusieurs dizaines (USD, GBP, CAD, etc…)
  • L’association d’une carte bancaire Vivid (physique ou virtuelle)
  • Le partage avec d’autres utilisateurs Vivid, par exemple pour suivre un budget commun

A côté de ces pockets “bancaires”, Vivid donne également accès à un deuxième type de pocket, les pockets “Investissement ” :

  • Les Pockets Actions permettent d’investir dans les actions (notamment américaines) dans des conditions tarifaires exceptionnelles
  • Sur le même principe, les Pockets Cryptos permettent donc d’investir dans les cryptomonnaies
Pocket crypto de Vivid

Après ouverture du Pocket Crypto, l’utilisateur accède à la liste des cryptomonnaies disponibles :

Liste des cryptomonnaies

Il n’y a plus qu’à sélectionner celles désirées et d'investir le montant souhaité, à partir de seulement 0,01€.

Par exemple, ici avec le bitcoin :

Acheter et vendre du bitcoin

Enfin, voici à quoi ressemble le portefeuille des positions cryptos :

Portefeuille avec les cryptomonnaies

Simple comme bonjour, et c'est une vraie force de l'offre Vivid.


Rejoindre Vivid

Que penser de l’offre de cryptomonnaies Vivid ?

A première vue, difficile de résister à l’expérience Vivid pour acheter des cryptomonnaies :

Un carton plein on est tenté de dire !

De quoi battre à plate couture des plateformes spécialisées comme Coinbase ou Binance ?

Peut-être pas, dans la mesure où les services sont différents.

En effet, en achetant des cryptomonnaies avec Vivid, l’utilisateur ne devient pas officiellement propriétaire des jetons.

Qu'est-ce que cela implique ?

Plongeons dans le fonctionnement de l’offre Vivid pour se forger un avis.


Rejoindre Vivid

Que peut-on faire avec l’offre de Vivid ?

Pour acheter des cryptomonnaies, il faut normalement passer par un courtier spécialisé, du type Coinbase ou Binance.

Leur métier est de se procurer les fameuses cryptomonnaies, pour ensuite les revendre à leurs clients en prélevant une commission.

Ensuite, les clients sont libres de faire ce qu’ils veulent de leurs cryptos :

  • Les conserver sur le wallet de leur choix (en ligne ou physique)
  • Faire des paiements en ligne
  • Faire des virements

Autant d’opérations impossibles avec Vivid.

Pourquoi ?

Parce qu’avec Vivid, les utilisateurs ne détiennent pas réellement les jetons.

Mais alors, que peuvent-ils faire ?

A vrai dire, seulement acheter et vendre, ce qui est déjà beaucoup.

Car à l’heure actuelle, l’engouement pour les cryptomonnaies s’explique en grande partie par l‘envie de faire fructifier un capital.

Or, c’est justement le positionnement de Vivid, qui est suffisant pour contenter un très large public.

Mais alors, qu’achetons-nous exactement ?

Dans le jargon de Vivid, ce sont des pièces fractionnées.

Que sont les pièces fractionnées de Vivid ?

Pièces fractionnées Vivid

Le concept de pièces fractionnées est propre à Vivid.

Malheureusement, il n’est pas particulièrement bien expliqué sur le site.

En réalité, les pièces fractionnées ne sont que le nom donné à un produit dérivé, dont le fonctionnement est très similaire à celui des CFD.

Dans le principe, cela revient pour un investisseur à faire confiance à un intermédiaire pour acheter des cryptomonnaies à sa place.

En l’occurrence, à travers l’application Vivid, l’intermédiaire en question se nomme CM Equity.

Prenons l'exemple d'un achat de 100€ de bitcoins :

  • L’utilisateur achète 100€ de bitcoin dans l’application
  • CM Equity crédite le compte de l’utilisateur de l’équivalent de 100€ en bitcoins
  • Selon le cours du bitcoin, la valeur de l’investissement augmente ou diminue
  • L’utilisateur peut ensuite revendre la position avec un gain ou une perte à tout moment

Du côté de l’utilisateur, détenir ou non les bitcoins ne fait donc aucune différence, car l’objectif est uniquement de profiter des variations de cours.

L’avantage de passer par un intermédiaire comme CM Equity est de profiter d’un expérience “clef en main” de haute volée, comme l’investissement dès 0,01€.

Pour information, CM Equity est déjà à la manoeuvre sur l'offre d'actions de Vivid, en fonctionnant exactement sur ce modèle, dénommé d'actions fractionnées plutôt que de pièces fractionnées.

CM Equity

Mais ne pas posséder l’actif sous-jacent amène aussi son lot de questions.

La plus importante d’entre elles est certainement le niveau de protections en cas de faillite de l’intermédiaire.

Car pour rappel, l’investisseur ne détient rien, si ce n’est une “reconnaissance de dettes” de la part de CM Equity à hauteur des montants investis.

Que se passe-t-il en cas de faillite ?

Concrètement, quand un utilisateur réalise une transaction en cryptomonnaies, le rôle d’un courtier comme CM Equity est de se protéger en réalisant une opération de contrepartie sur les marchés.

Ainsi, que le cours du bitcoin explose ou chute, cela n’a aucune incidence sur la santé financière du courtier.

Faillite protection Vivid

Voilà pour la théorie.

Dans la pratique, certains courtiers ont déjà fait faillite à cause d’une gestion du risque déficiente.

C’est pourquoi, exactement comme pour les courtiers CFD (IG Markets, eToro, Plus500, etc…), il est primordial de s’assurer de la qualité de l’intermédiaire avant de souscrire des produits dérivés.

Dans ce domaine, CM Equity possède une des licences réglementaires les plus protectrices en Europe, à savoir celle délivrée par l’autorité de régulation allemande, la BaFin.

Celle-ci prend en charge jusqu’à 90% des pertes et à hauteur de 20 000€.

Toutefois, il ne faut pas oublier que d’un point de vue légal, le secteur des cryptomonnaies évolue dans une zone grise, avec des différences très importantes entre les pays.

Concrètement, ce n’est donc pas sûr que le régulateur allemand prenne en charge des pertes liées aux cryptomonnaies.

Malheureusement, à l'heure actuelle, cette absence de protection en dernier ressort est valable pour tous les acteurs qui proposent des cryptomonnaies de près ou de loin, ce qui renforce d'autant plus la nécessité de choisir un courtier de confiance.

Une offre sans frais, mais pas gratuite !

Si l'achat et la vente de cryptomonnaies avec Vivid est sans frais, se pose naturellement la question de la viabilité économique du service.

En réalité, Vivid cède à une mode parmi les courtiers qui consiste à séparer deux sources de revenus :

  • Les frais : somme fixe ou variable à l'ouverture d'une position, droits de garde, frais d'abonnement, etc...
  • Le spread : le fait de proposer une cryptomonnaie à un montant légèrement supérieur à son cours réel (ou légèrement inférieur dans le cas d'une vente)

Si effectivement Vivid ne prélève pas de frais (ce qui est une excellente nouvelle), la néobanque prélève toutefois une marge sur le cours des cryptomonnaies.

La preuve est que chaque cryptomonnaie est listée selon deux cours :

  • Un cours d'achat
  • Un cours de vente
Spread crypto

Par conséquent, sur la base des spreads présentés, nous calculons qu'à chaque transaction, Vivid et son partenaire CM Equity se partagent une commission d'environ 0,75% , soit 1,50% pour une transaction complète.

A titre de comparaison, la néobanque Revolut propose une offre quasi identique à celle de Vivid, mais avec un spread de 2,50% à l'achat et à la vente, soit 5% au total.

Conclusion ?

Même avec un spread, Vivid peut être malgré tout être considéré comme très compétitif pour l'achat de cryptodevises.


Rejoindre Vivid

Conclusion sur les cryptomonnaies avec Vivid

Bitcoin Vivid

Il existe deux manières d’investir sur les cryptomonnaies :

  • En investissant directement avec des plateformes spécialisées, ce qui n’est pas toujours à la portée du grand public, notamment pour sécuriser son compte
  • En faisant confiance à un intermédiaire, à travers des instruments de type CFD

Sous l’appellation de pièces fractionnées, l’offre de Vivid se situe dans la seconde catégorie.

Et avec la manière :

  • Absence de frais (mais avec un petit spread)
  • Facilité d’utilisation et d’ouverture de compte
  • Intermédiaire de confiance avec une licence allemande (CM Equity)
  • Investissement possible dès 0,01€
  • Variété des cryptomonnaies disponibles

Selon nous, Vivid frappe donc un très grand coup en ouvrant son application à l’achat des cryptomonnaies.

Au point de mettre la très agressive Revolut sur la défensive ! Ce qui n'est pas rien...

Ainsi, pour une expérience “grand public”, c’est-à-dire pour investir facilement sur la hausse des cours des cryptomonnaies, Vivid s’impose probablement comme la meilleure solution.


Rejoindre Vivid

Par opposition au "grand public", les investisseurs expérimentés opteront quant à eux parmi les deux autres solutions :

  • Echanges spécialisés : pour acheter “pour de vrai” les cryptomonnaies
  • Courtiers CFD “complets” : pour avoir la possibilité de parier sur une baisse et de mettre de l’effet de levier, quitte à prendre des risques (et des frais) supplémentaires


A propos de l’auteur
Article écrit par


Emilien FRANCOISE Emilien FRANCOISE est le fondateur de Nextbanq, site de référence dans l’univers des finances personnelles.
Titulaire d’un diplôme de grande école de commerce, il écrit des contenus indépendants à temps plein depuis 2007 avec l’ambition d’aider tous les lecteurs à améliorer leur pouvoir d’achat.

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige