TOP
Trading

Classement

Complet

Avis Sorare 2022 : gagner au football comme en bourse ?

Ecrit par Emilien FRANCOISE, créateur de Nextbanq
Dernière révision : 30 mars 2022

Mon avis sur Sorare

Si vous aimez le football, difficile de passer à côté du phénomène Sorare !

Créée en 2019, la start up française déjà valorisée plus de 4 milliards de dollars est en réalité bien plus qu’un jeu de fantasy football.

En mélangeant les technologies de la blockchain ethereum et des NFT, c’est un précurseur d’un nouveau modèle économique : le play to earn.

Autrement dit, la possibilité réelle de gagner de l’argent grâce à ses connaissances footballistiques !

Comment ?

Sorare fonctionne comme une bourse du football, où les joueurs peuvent être considérés comme des actions.

Et comme des actions, vous pouvez les revendre plus cher ou toucher des dividendes (jusqu'à tous les 3 jours en fonction des performances sportives).

Seul problème : comme en bourse, les premiers pas peuvent impressionner les débutants.

C'est ce qui s'est passé dans mon cas.

Mais cette étape passée, difficile de ne pas voir la force d’un modèle qui devrait s’imposer dans d'autres sports et de manière générale.

Au point de faire de l'ombre aux paris sportifs ?

Si on se base sur les probabilités de gagner à long terme, cela ne fait aucun doute à mon avis.

C'est pourquoi, si vous avez l'âme d'un directeur sportif combinée à celle d'un investisseur, Sorare a de grandes chances de révolutionner votre consommation de football...

Dans cet avis complet sur Sorare, découvrez donc ce que j'aurais aimé savoir avant de commencer.

Ainsi, vous comprendrez pourquoi football et Sorare sont indissociables pour moi aujourd'hui !



1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

Pour les débutants : comment bien jouer à Sorare ?

Apprendre à jouer à Sorare

Si vous n’avez jamais joué à Sorare, pas de soucis.

Dans cette section, je vais vous faire profiter de toute mon expérience.

Et croyez-moi, j'aurais bien aimé que quelqu'un le fasse pour moi au départ, car en toute franchise, j'avais laissé tomber au bout de quelques jours lors de ma première tentative.

Mais maintenant, plus de place au doute 🙂

👉 Quel est l’objectif du jeu ?

Mon roaster sur Sorare
Extrait de mon portefeuille valorisé 4 007€ au 3 mars 2022 (pour 3 000€ investis)

Commençons par l’essentiel.

La comparaison est souvent faite entre Sorare et un album Panini, parce que les deux permettent de collectionner des cartes de joueurs de football.

Elle est fausse !

Bien entendu, vous pouvez vous amuser à acheter les cartes numériques des joueurs de football si le coeur vous en dit.

Mais collectionner pour le plaisir de collectionner n’est pas du tout l’objectif de Sorare.

Non, l’objectif est d’acheter les cartes les plus susceptibles de vous apporter une valeur ajoutée parmi les trois suivantes :

La première leçon est donc la suivante.

Pour espérer gagner à Sorare, il faut d’abord aimer le football, de manière à avoir un avis sur un grand nombre de joueurs.

Et comme pour le choix des actions en bourse, toutes les stratégies sont possibles pour anticiper la variation du cours d'un joueur :

  • Un remplaçant qui devrait gagner une place de titulaire
  • Un joueur jeune au potentiel important, mais risqué
  • Une valeur sûre au prix fort, mais aux performances impressionnantes
  • Un joueur qui va affronter une équipe faible au prochain match
  • Un joueur qui devrait être transféré dans un club plus huppé, ce qui devrait l’assurer de meilleures performances, dans le cas où il joue
  • Un joueur qui devrait être transféré dans un club moins huppé, à la relance
  • Les retours de blessure
  • Etc…

Bref, comme en bourse, on n’investit pas dans Sorare sans avoir une stratégie pour la sélection de ses joueurs.

👉 Pourquoi le nom Sorare ?

Logo Sorare

Le nom Sorare fait l’éloge de la rareté, le mécanisme à la base du jeu.

A ce jour, il faut savoir que faute de partenariats, tous les championnats et tous les joueurs de la planète ne sont pas encore couverts par Sorare.

Mais avec déjà des milliers de cartes disponibles (France, Allemagne, Italie, Argentine, USA, Japon, Belgique, etc...) et des dizaines de championnats, ne vous inquiétez pas sur ce point.

D'autant plus que de nouvelles licences continuent d'arriver régulièrement.

Quoi qu'il en soit, le modèle économique de Sorare consiste à émettre des cartes à l’effigie des joueurs.

Par exemple, ici Jonathan David.

Carte Limited de Jonathan David

Ces cartes possèdent plusieurs niveaux de rareté :

  • Les cartes Common (blanches) ne valent pratiquement rien, car potentiellement illimitées et distribuées gratuitement à l’inscription
  • Les cartes Limited (jaunes) sont limitées à 1 000 exemplaires par saison et par joueur
  • Les cartes Rare (rouges) sont limitées à 100 exemplaires par saison et par joueur
  • Les cartes Super Rare (bleues) sont limitées à 10 par saison et par joueur
  • Les cartes Uniques (noires), une par saison

Cela veut donc dire que chaque joueur peut potentiellement être “tiré” un maximum de 1 111 fois par saison.

Mais en réalité, ce n’est jamais le cas, car la mission de Sorare est de s’assurer de la stabilité du marché en contrôlant l’offre, c’est-à-dire l’émission de nouvelles cartes.

Par exemple, voici ci-dessous toutes les cartes en circulation concernant Jonathan David au moment de l’écriture de cet avis.

Offre des cartes Sorare

Cet exemple est intéressant, car le nombre de cartes Limited est similaire au nombre de cartes Rare.

Pourtant Jonathan David vaut beaucoup plus cher en carte Rare, environ 2 000€, contre 400€ en Limited.

Pourquoi cette différence ?

Parce qu'en jouant dans la catégorie Rare, les dividendes potentiels sont beaucoup plus élevés.

Pour cette raison, l'investissement à l'entrée doit donc être aussi plus important.

👉 Pourquoi les performances sportives sont importantes pour gagner ?

On touche maintenant au coeur du jeu.

Tous les 3 jours environ, Sorare ouvre une GameWeek en fonction du calendrier sportif global : championnats, coupes nationales, coupes d’Europe, compétitions internationales, etc...

Game Week Sorare

Aux 4 coins de la planète à un instant T, il y a pratiquement toujours du football.

Potentiellement, cela veut donc dire que tous les 3 jours, il existe une possibilité de gagner de l’argent !

D’où l’intérêt de posséder des joueurs titulaires qui multiplient les matchs.

Mais revenons à nos moutons.

En tant que manager, votre rôle est donc de mettre en place une équipe en participant à un maximum de GameWeek.

Construire une équipe Sorare

Une équipe se compose de 5 cartes :

  • Un gardien
  • Un défenseur
  • Un milieu
  • Un attaquant
  • Une carte bonus, pouvant être soit un défenseur, un milieu ou un attaquant

Ensuite, les performances réelles des joueurs sont transmises à Sorare par une société spécialisée (Opta), afin d’établir la note de chaque joueur.

Celle-ci évolue entre 0 et 100.

Par dessus la note du joueur, un bonus vient s’ajouter :

  • Bonus de capitaine : le capitaine de l’équipe reçoit un bonus de 25%
  • Bonus d’expérience : plus une carte a participé à des matchs et plus son bonus d’expérience est élevé
  • Bonus de la saison en cours : les cartes de la saison en cours ont un bonus de 5%

Il ne reste plus qu’à additionner les notes de chaque joueur pour obtenir la note de l’équipe.

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer ma dernière performance obtenue dans un tournoi dans la catégorie Limited :

Résultat de mon équipe Sorare

En terminant 8ème de ce tournoi (sur 3 441), j'ai terminé à une très belle place dans le tableau des gains, puisque je me suis qualifié pour recevoir une carte Star :

Récompenses des tournois Sorare

Qu'est-ce qu'une carte Star ?

Les cartes distribuées par Sorare en guise de récompense pour chaque tournoi sont divisées en catégories, selon leur valeur marchande au moment de la GameWeek.

Si on prend ce tournoi en particulier :

  • Star : une quarantaine de cartes (Mbappé, Haaland, Donnaruma, Kimmich, etc...)
  • 1 : une centaine de cartes (Verrati, Diop, Reus, Paqueta, etc...)
  • 2 : environ 200 cartes (Dembelé, Aouar, Blas, Morata, etc...)
  • 3 : environ 400 cartes (Gameiro, Romagnoli, Chivirella, etc...)

Attention !

Il ne s'agit que de la distribution pour ce tournoi.

Chaque tournoi bénéficie d'une distribution différente, notamment en fonction du nombre de participants.

Mais d’une manière générale, les récompenses sont réservées aux managers terminant dans le top 10%.

Celles-ci sont donc de deux types :

Quelle valeur attribuer aux cartes ?

Plus la position finale dans le tournoi est élevée et plus les chances d’obtenir une carte chère sont donc élevées.

Par exemple, dans mon cas, finir 8ème m’a permis de récupérer… Jonathan David !

Une excellente carte ?

Oui et non.

D’un côté, avec une valorisation de 400€ au moment du tournoi, c’est une très belle valeur faciale, je ne fais pas la fine bouche !

De plus, c’est un joueur très jeune, performant, peu blessé et qui joue beaucoup de matchs, que ce soit avec son club (championnat + coupe d’Europe) ou son pays (Canada).

Clairement, de quoi améliorer l’équipe !

De l’autre côté, au sein de la catégorie Star au moment du tournoi, c’était une des cartes les moins chères parmi la quarantaine présente, la meilleure étant évidemment Mbappé, valorisée environ 3 000€.

Bref, à chacun de se faire sa propre idée.

Mais selon mon expérience, voici ce qu’il faut retenir :

  • N’hésitez pas à consulter le détail des récompenses
  • Plus la catégorie (le “Tier”) est élevée et plus les chances sont élevées d’obtenir une carte d’une valeur supérieure, bien que ce ne soit pas systématiquement le cas (les cotes des cartes peuvent varier rapidement)
  • Dans le Tier 3, il n’y a pas que des “poubelles”, puisque j’ai déjà reçu des cartes ne valant que 5€ comme d’autres valant près de 75€ (Bentancur, titulaire à la Juventus par exemple)

Conclusion logique de tout cela ?

Le moteur pour gagner à Sorare correspond aux performances sportives des joueurs.

A partir de celles-ci, il est possible de gagner des cartes, soit pour renforcer son équipe, soit pour les revendre.


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 Combien investir pour gagner sur Sorare ?

Rappelez-vous, nous avons parlé des niveaux de rareté des cartes : Limited, Rare, Super Rare et Unique.

En quelque sorte, ce sont des classes, exactement comme sur un avion !

Ainsi, plus la classe est élevée et plus les cartes sont chères, mais aussi les récompenses potentielles.

Si vous décidez d'aligner une équipe pour recevoir des récompenses, se pose la question du budget pour y parvenir.

Voici nos estimations à la louche pour aligner une équipe complète :

  • Limited : au moins 500€ pour une équipe complète
  • Rare : au moins 2 000€ pour une équipe complète
  • Super Rare : beaucoup d’argent
  • Unique : énormément d’argent

Et si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté en achetant des joueurs confirmés et performants, vous pouvez doubler ces montants.

Quelle que soit la division, les sommes peuvent donc être être considérées comme conséquentes.

Une nouvelle preuve que l'on est beaucoup plus proche de l'investissement boursier que du jeu de divertissement !

A titre d'exemple, la carte Haaland unique de la saison 2021/22 est partie aux enchères pour plus de 600 000€ !

Haalland

Sans arriver à ces extrémités, n'oubliez pas que rien ne vous empêche de détenir une carte dans une classe supérieure, dans le but de la revendre plus tard, comme pour une action.

C'est d'ailleurs l'ambition première de l'acheteur de cette carte :

Haalland vente

Proposée à 1,7 million d'euros, avis aux amateurs !

Mais rien ne vous empêche de faire même avec des montants plus petits, quitte à gagner 10€ en l'espace de quelques jours 🙂

A ce stade de cet avis, vous avez donc compris que Sorare n'est vraiment pas le genre d'application pour se distraire sans arrière-pensée.

Au contraire, il s'agit d'un investissement en temps et en argent, avec des règles à respecter pour optimiser son capital.

Ce qui implique également des risques de perte en capital, dont nous reparlerons plus bas en détails.

👉 Multiplier ses chances de gagner en participant aux tournois

Admettons que vous ayez une mise de départ de 1 000€.

Comme en bourse, l’objectif est d’obtenir le meilleur rendement pour cette somme.

Pour cela, il vous faut choisir le ou les marchés sur lesquels investir.

Autrement dit, vous pouvez remplacer le CAC 40, le Nasdaq ou le Dow Jones par les tournois suivants :

Nom du tournoiCompétitions couvertesRemarques
Challenger Europe14 (Belgique, Turquie, Portugal, Russie, etc…)Le vivier est très large et de très belles opportunités sont disponibles à condition de savoir chercher.
Les joueurs des équipes qui dominent leur championnat (Ajax, Porto, etc…) sont très recherchés.
Champion Europe5 (France, Allemagne, Italie, Angleterre, Espagne)Les championnats les plus connus, ce qui facilite le choix des joueurs, mais peut aussi influer à la hausse sur les prix des cartes (ainsi que sur les récompenses)
America8 (Brésil, Argentine, USA, Mexique, Colombie, etc…)Très peu de managers en comparaison des autres tournois. Cela vaut certainement le coup de se diversifier…
Asia4 (japon, Corée du Sud, Chine, etc…)Le tournoi le plus confidentiel… Qui sait ce qu’il s’y cache ?
All StarToutesC’est la compétition la plus “prestigieuse”, car il y a le plus de managers et toutes les stratégies sont acceptées. De quoi jouer librement.
Under 23Tous les joueurs de moins de 23 ans, peu importe la compétitionPas évident de trouver un gardien titulaire de moins de 23 ans à un prix acceptable… Vous l'apprendrez par vous-même !
Mais étant ouvert à toutes les compétitions, le "scouting" n'en est que plus valorisant...
Liste des tournois Sorare

Alors, quel tournoi choisir ?

Pour débuter, le tournoi All Star présente l'énorme avantage de n'avoir aucune restriction sur le choix des joueurs.

Vous pouvez donc aller chercher des joueurs inconnus, moins chers et avec d'excellentes statistiques !

Ensuite, pour profiter au maximum de l'expérience Sorare, l'objectif pourra être d'aligner une équipe dans chaque tournoi, afin de multiplier ses chances de gagner.

De plus, cette façon de faire possède des avantages insoupçonnés...

Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir.

Warren Buffet, considéré comme le meilleur investisseur en bourse de tous les temps, a toujours recommandé de n'investir que dans des sociétés que l'on maîtrise sur le bout des doigts.

Cela vaut aussi pour Sorare !

Pour cette raison, sélectionnez plutôt des joueurs que vous suivez depuis un certain temps, afin de comprendre leur valorisation dans Sorare et surtout les variations de leurs cotes.

En emmagasinant de cette expérience, il sera ensuite plus facile d’aller sur d’autres marchés / tournois pour essayer d’obtenir plus de récompenses.

Etant donné que c’est généralement la carte la plus chère, il est préférable de passer du temps à analyser les opportunités sur le marché des gardiens avant de s’intéresser aux autres joueurs.

Votre gardien en poche, le choix des autres joueurs à l’intérieur de votre budget sera simplifié.

Il est évident que plus vous avez d’équipes engagées, et plus vos chances de succès augmentent.

Mais diversifier a aussi de nombreux autres avantages.

Par exemple, si vous suivez un peu le championnat portugais et que des rumeurs de transfert envoient un joueur aux USA, un joueur moyen peut se transformer en véritable star. Avec la variation de prix que cela implique...

En suivant plusieurs championnats, vous pouvez donc anticiper les bons coups au niveau des transferts, tout en développant votre culture footballistique.

De plus, en périodes de matchs internationaux, cela augmente vos chances d’avoir des joueurs disponibles.

👉 La passionnante technologie derrière Sorare et introduction à Soraredata

Blockchain Ethereum

Sorare est une application fonctionnant sur la blockchain Ethereum, la deuxième cryptomonnaie au monde derrière le bitcoin.

Pourquoi utiliser cette blockchain ?

Sans rentrer dans des détails techniques, l’intérêt d’une blockchain comme celle-ci est de pouvoir consigner toutes les transactions et tous les mouvements au même endroit.

De plus, cette technologie est réputée inviolable.

Autrement dit, si on fait un parallèle avec la bourse, Sorare repose sur une plateforme d’achats - reventes 100% transparente et sécurisée.

De plus, ce sont des NFT.

C’est-à-dire que chaque carte est unique par son numéro, ses caractéristiques (comme le bonus d’expérience) où son historique de transactions.

Tout cela nous amène au complément indispensable de Sorare, à savoir le site SorareData.

SorareData

Présentation de ce couple inséparable :

  • Sorare est la place de marché où les transactions ont lieu (aux enchères pour les nouvelles cartes ou directement entre managers pour les anciennes)
  • SorareData extrait toutes les informations publiques de la blockchain pour que les managers puissent tout savoir sur les variations des prix, à la manière d’une plateforme de trading en ligne

Prenons tout de suite un exemple !

Voici l’historique des transactions concernant le joueur Milik de septembre 2021 à février 2022, dans la catégorie Limited :

Prix Sorare Milik

Nous apprenons une foule d’informations.

Sur la période, son prix a varié entre moins de 100€ et jusqu’à 395€.

Ce qui représente une sacrée volatilité, à même d’intéresser tous les traders…

De mon côté, le point jaune représente mon achat à 155€.

S’il a ensuite continué sa traversée du désert pendant quelques semaines, de bonnes performances (malgré une relation conflictuelle avec son entraîneur) lui ont permis de refranchir la barre des 200€.

Pour comprendre parfaitement ce graphique :

  • Les points bleus correspondent aux prix atteint lors d’une vente aux enchères
  • Les points violets correspondent aux prix lors d'une transaction directe entre managers, sans passer par la case négociation
  • Les points rouges correspondent aux prix atteint après une négociation entre managers (soit en cash, soit en cartes, soit en joueur + cash)
  • Le point jaune représente l'achat de ma carte
  • Le point vert (à venir) représentera ma vente

Comme vous pouvez le constater, aucune information ne se perd sur le joueur/marché Milik !

Vous vous souvenez du jour où vous avez découvert votre première interface de trading en bourse ?

Vous risquez d’avoir une sensation similaire en parcourant SorareData.

Mais en faisant preuve de curiosité, on se rend compte que l’outil permet de transformer notre vision du football en place de marché.

Les possibilités sont infinies…

Par exemple :

  • Suivre l’évolution en temps réel de votre portefeuille de joueurs
  • Faire du scouting pour rechercher des joueurs ou des cartes
  • Suivre les données de marché globales à Sorare
  • Suivre toutes les performances passées des joueurs (notes, temps de jeu, etc…)
  • Suivre les enchères en cours
  • Préparer ses équipes
  • Etc…

Pour jouer et gagner à Sorare, il est indispensable d’acquérir une vision d’investisseur.

Or, si avoir du flair est un avantage, un bon investisseur ne prend jamais ses décisions sur la seule base d'un joli passement de jambes !

Pour cela, rien de tel que des données empiriques concises au même endroit, et c’est ce que propose gratuitement SorareData.

👉 Comment acheter une carte Sorare ?

Tout d’abord, comme pour une action, acheter un joueur doit être le résultat d'une analyse.

Par exemple :

  • D’après SorareData, son prix est abordable et il a un potentiel de croissance
  • D’après les sites d’actualités sportives, son horizon sportif est assez dégagé
  • D’après votre expérience en tant que spectateur, il est en forme
  • Il s’intègre dans l’équipe que vous être en train de former
  • Il a un potentiel de trading élevé

S’il répond à tous ces critères, alors il mérite probablement de rentrer dans votre “club”.

Pour mener à bien cette transaction, plusieurs stratégies sont à votre disposition :

Le réflexe doit être de s'informer du prix du marché, c’est-à-dire consulter les offres en cours de la part des managers souhaitant se séparer du joueur souhaité.

Comme les managers sont libres de fixer leurs prix, sachez que certains ont tendance à sérieusement surévaluer leur joueur !

Quoi qu’il en soit, outre la recherche du prix le plus bas, n'oubliez pas de prendre aussi en compte le bonus d’expérience de la carte.

Une donnée importante pour glaner plus de points.

Par exemple, ce joueur possède un bonus de 7%, en incluant le bonus de la saison en cours de 5%.

Carte Benjamin Bourigeaud

La note 62 correspond à la moyenne de ses performances sur ses 5 derniers matchs. Un très bon score !

Convaincu que c’est une bonne pioche ?

Alors n’attendez pas que cette carte soit vendue ou retirée de la vente, ou pire, que la cote du joueur monte.

Au contraire, achetez la sans attendre !

Sorare vous donne la possibilité de faire une offre directement au manager concerné.

Vous pouvez tenter votre chance avec un prix plus bas ou bien inclure une carte dans la transaction.

Pourquoi vendre à un prix plus bas ?

  • Le manager est pressé de vendre
  • Il a reçu la carte en parrainage ou en récompense suite à un tournoi, et il est donc moins “attaché” à la carte (l’information est disponible dans l’historique de la carte)

Si de votre côté l’achat n’est pas pressé, cela ne coûte rien d’essayer de faire une offre directe afin de faire baisser un petit peu le prix.

Qui ne tente rien n’a rien !

Sorare vend en permanence des cartes aux enchères.

Ici une enchère en cours sur le gardien Kevin Trapp :

Prix Sorare Milik

Vous pouvez donc tout à fait passer par cette voie pour acheter vos cartes.

De plus, à condition de savoir s’y prendre, c’est souvent une bonne idée.

En effet, le seul intérêt d’une vente aux enchères est de payer un prix plus bas que sur le marché de l’occasion.

Sinon, cela n'a aucun intérêt, vu que les cartes d'occasion ont généralement des bonus d'expérience supérieurs.

Par conséquent, renseignez-vous sur le prix du marché de la carte convoitée et ajustez vos enchères sans dépasser ce montant.

Par exemple, si le prix le plus bas d'Aouar est de 100€ sur le marché de l'occasion, ne dépassez pas ce prix lors d'une vente aux enchères.

Anecdote amusante, quand la carte d'un nouveau joueur est mis en vente, il n’existe pas de point de référence.

Du coup, exactement comme pour une introduction en bourse (IPO), la fourchette des prix au départ est assez violente…

Vous pouvez par exemple le voir dans le graphique ci-dessous avec le joueur Yannick Carrasco, dont la cote initiale a varié entre 70€ et 160€.

Graphique Ferreira Carrasco

Conclusion ?

Les ventes aux enchères sont l'occasion d'acquérir une carte à un prix moins élevé.

Par contre, s'il n'existe pas de point de référence, la fourchette des prix risque d'être très large. Méfiez-vous alors de vos émotions dans le feu de l'action !

👉 Comment créditer son compte Sorare ?

Prêt à embrasser votre carrière de directeur sportif ?

L'heure est venue de passer aux choses sérieuses.

Tout d'abord, si vous n'avez pas encore de compte Sorare, cliquez ici pour en ouvrir un.

L'inscription est gratuite et rapide, et vous recevrez des cartes Common (sans valeur) pour débuter l'aventure.

Ensuite viendra l'heure d'acheter vos premières cartes, très probablement en Limited et peut-être en Rare.

Pour cela, vous devrez déposer des Ethereums sur votre compte Sorare, la deuxième cryptomonnaie au monde.

Deux méthodes s'offrent à vous.

  • Par carte bancaire ou virement, via un partenaire spécialisé de Sorare dans l'achat de cryptomonnaies pour le grand public
  • En envoyant directement des ethereums

Zoom sur ces deux méthodes.

1/ Pour les débutants en crypto : par carte bancaire ou virement

Déposer sur Sorare

Une des forces de Sorare est d'avoir pensé son modèle pour les débutants en cryptomonnaies.

Comment ?

En permettant les achats par carte bancaire ou par virement.

Plus spécifiquement en passant par Ramp, une méthode de paiement extrêmement connue dans le monde de la crypto.

Au choix, les débutants en crypto peuvent donc :

  • Acheter uniquement la carte d'un joueur
  • Créditer leur compte en ETH

Toutefois, dans les faits, nous vous déconseillons l'achat direct de joueurs, car pour lutter contre un risque de fraude, 10% de frais sont prélevés par Sorare.

Il est donc beaucoup plus intéressant de créditer normalement son compte.

Par exemple, voici à quoi ressemble un dépôt de 1 000€ :

Créditer son compte sur Sorare

On apprécie la transparence avant de procéder à la transaction :

  • Montant total du dépôt, ici 1 000€
  • Frais de versement (ramp fee), ici 9,81€
  • La conversion totale en ETH, ici 990,19€ pour 0,410 ETH

Seule friction, au moment du premier dépôt, il est nécessaire d'ouvrir un compte Ramp et de passer le processus de vérification.

Pour cela, il faut se laisser guider par les explications.

L'opération prend moins de 10 minutes et les prochains dépôts pourront se faire en quelques secondes.

De plus, vous bénéficierez d'un compte Ramp prêt à l'emploi en cas de besoin dans d'autres applications cryptos.

Envie de voir le détail d'un premier dépôt de 1 000€ ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour voir toutes les étapes expliquées une à une avec des captures d'écran.



Commencez par cliquer sur le solde de votre compte en haut à droite :

Solde Ethereum du compte Sorare

Cette pop-up va s'afficher :

Créditer son compte sur Sorare

Choisissez ensuite Ramp (ou Moonpay, un concurrent qui fonctionne de la même manière) et suivez les étapes suivantes.

  • Etape 1 : confimer son adresse email
Confirmer son adresse email
  • Etape 2 : confirmer que c'est pour déposer sur Sorare en cliquant sur le bouton bleu
Confirmer pour déposer sur Sorare
  • Etape 3 : choisir le moyen de paiement
Choisir le moyen de paiement
  • Etape 4 : rentrer les informations liées à la carte
Insérer les informations de carte bancaire
  • Etape 5 : confirmer le dépôt
Confirmer le dépôt sur Sorare
  • Etape 6 : passer la vérification en ligne en continuant sur son téléphone
Vérification d'identité
  • Etape 7 : acceptation
Acceptation de la vérification d'identité
  • Etape 8 : autoriser le paiement par carte
Créditer par carte
  • Etape 9 : confirmation du paiement
Confirmation du paiement


2/ Pour les utilisateurs de crypto : le transfert direct d'ethereums

Metamask avec Sorare

Si vous avez déjà des Ethereums et que vous souhaitez les envoyer sur Sorare, il suffit de connecter votre wallet et de procéder à la transaction vers votre adresse Sorare.

De nombreux wallets sont compatibles, dont le plus connu Metamask.

Toutefois, comme vous le savez probablement déjà, les frais de transaction Ethereum (gas fee) sont parfois particulièrement élevés, en attendant la résolution de la congestion du réseau.

Par conséquent, pour payer moins de frais, il est souvent beaucoup plus intéressant de passer par Ramp ou Moonpay.


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères


Sorare, la bourse du football ?

Sorare, une bourse du football ? Notre avis

Peut-on investir dans Sorare comme on investit en bourse ?

Sans l'ombre d'un doute, Sorare est une excellente introduction au monde de l'investissement en bourse.

Voici les concepts à connaître pour avancer dans la bonne direction.

👉 La définition des objectifs et de la stratégie

En bourse, on peut à peu près tout faire et n'importe quoi !

Pour cette raison, même si cette étape peut paraître ennuyeuse, coucher sur papier ses objectifs n'en pas moins indispensable.

Pourquoi ?

Parce que si vous avez un objectif, le définir est la première étape pour l'atteindre.

De quoi vous aider au quotidien pour prendre les meilleures décisions...

Autre avantage, vous pourrez aussi comparer les résultats obtenus avec vos attentes initiales.

Sur Sorare, c'est exactement la même chose.

Vos objectifs peuvent par exemple être :

  • Découvrir la mécanique du jeu, révolutionnaire à base d'ethereum et de NFT, afin d'en évaluer le potentiel
  • Obtenir des dividendes à intervalles réguliers
  • Faire des bons coups en mettant à profit votre expérience du football
  • Plutôt qu'un simple investissement en ethereum, investir dans une application basée sur l'ethereum et qui apporte une valeur d'usage
  • Pimenter votre consommation de football d'une manière différente que par les paris sportifs
  • Etc...
Ma stratégie sur Sorare

Par exemple, dans mon cas, je m'en tiens à la stratégie suivante.

Mon objectif est d'arriver à moyen terme à aligner une équipe compétitive dans les 6 ligues ouvertes en Limited (All Star, Under 23, America, etc...), afin d'être à peu près assurer de gagner une carte à chaque GameWeek.

Pour cela, je dois apprendre de nouveaux championnats, notamment américains et européens (portugais, belge, etc...).

Intérêts de la manoeuvre ?

Ils sont plusieurs :

  • Me constituer un petit pécule pour acheter des cartes Rares, beaucoup plus chères que les cartes Limited
  • En suivant des nouveaux championnats (MLS, Belgique, notamment), je découvre de nouveaux joueurs capables d'obtenir d'excellentes notes et à des prix moins élevés, de quoi composer ma future équipe Rare
  • Ces nouvelles compétences m'ouvrent également de nouvelles opportunités, notamment en cas de transfert entre championnats
  • Fort de ces acquis, je pourrais investir au meilleur prix dans des cartes Rares pour participer au tournoi All Stars Rare, où tous les joueurs peuvent participer

Pourquoi avoir en ligne de mire le tournoi All Star Rare ?

Outre la possibilité de gagner des cartes ayant plus de valeur, ce tournoi a une spécificité que je ne vous ai pas encore dévoilée.

Laquelle ?

En plus des récompenses sous forme de cartes (et d'ethereum pour le top 3), c'est le seul tournoi qui permet de gagner de l'argent de manière garantie à condition d'atteindre une note globale à chaque GameWeek :

  • 0,01 ETH si le score de l'équipe est supérieur à 205
  • 0,02 ETH si le score de l'équipe est supérieur à 250

Des seuils tout à fait atteignables...

Enfin, cerise sur le gâteau, il n'y a pas besoin de gardien Rare pour participer.

Or, si vous avez suivi, les gardiens sont les cartes les plus chères (en dehors des grandes stars comme Mbappé).

Par conséquent, il est possible d'aligner 4 joueurs Rares + 1 gardien Common.

Seule concession, il est vrai que le gardien Common subit une décote de 50% sur sa note finale.

Mais cela n'a rien de rédhibitoire pour atteindre ces seuils.

Vous avez donc maintenant ma stratégie sur Sorare.

N'hésitez pas à présenter la vôtre dans les commentaires !


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 L'information, le nerf de la guerre

Officiellement, les délits d'initiés n'existent pas ou pratiquement pas.

Dans la réalité, vous n'êtes pas obligé de le croire !

Par exemple, il serait intéressant de comprendre pourquoi les membres du congrès américain obtiennent quasi systématiquement de meilleurs résultats que Warren Buffet, pourtant considéré comme la référence en la matière...

Mais revenons à nos moutons.

Anticiper les variations de la bourse est une mission particulièrement difficile.

Ce qui paraît logique, compte tenu de tous les critères existants :

  • Trajectoire de l'économie et de l'inflation dans toutes les régions du globe
  • Variation des monnaies
  • Tensions géopolitiques
  • Résultats des entreprises
  • Politiques publiques dans les états, pouvant influer par exemple le taux de chômage
  • Catastrophes naturelles, comme un tremblement de terre, une pandémie, etc...
  • Gouvernance des entreprises
  • Etc...

Faire la liste complète serait trop long.

Mais cela peut expliquer pourquoi l'immense majorité des traders est perdante sur le long terme.

En comparaison, les évènements influant le prix des cartes sur Sorare sont beaucoup plus restreints :

  • Performances sportives
  • Transferts potentiels ou réalisés
  • Blessures
  • Extra-sportif (problèmes judificaires, etc...)

Ce qui nous amène à un énorme avantage par rapport à la bourse.

L'accès à l'information !

Tout d'abord, pas besoin d'un abonnement à Bloomberg à plusieurs centaines d'euros par mois pour accéder aux informations sportives.

Les sites d'actualités dédiés au football ne manquent pas, sans compter les comptes Twitter, les chaines Youtube, Instagram, etc...

Mais surtout les évènements se déroulent en temps réel sous nos yeux lors des matchs, et non dans des conseils d'administration opaques.

De quoi mettre tous les managers sur la même ligne de départ, à part peut-être les joueurs de football eux-mêmes et leurs entourages.

Un vrai avantage à mettre à l'actif de Sorare.

Autrement dit, avec Sorare, il est beaucoup plus facile de jouer contre Jean-Michel qui habite à Elbeuf plutôt que contre un fonds d'investissement américain gavé d'algorithmes !


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 Le risque de change entre l'Ethereum et l'Euro

Risque de change Ethereum / Euro

A n'en pas douter, c'est le point qui pose le plus de problèmes aux nouveaux venus sur Sorare.

En effet, pour un débutant en bourse, il ne viendrait pas à l'esprit d'acheter immédiatement des actions en dollars sur les marchés américains.

Pour se faire la main, Il paraît plus judicieux d'acheter des actions libellées en euros.

Avec Sorare, cela n'est malheureusement pas possible, car toute l'économie du jeu n'est rendue possible que par l'adoption de la technologie Ethereum.

Alors, comment fait-on ?

La réponse passe par la formation.

Une étape précieuse pour éviter les erreurs et au contraire profiter des opportunités.

Récapitulons.

Tout d'abord, le prix de référence des cartes est libellé en ethereums. Ce sont donc ces prix qui ont cours légal dans Sorare. Par exemple, un joueur peut valoir 0,016 ETH.

Autrement dit :

Bien que le prix des cartes soit également affiché en euros, il ne s'agit que d'une aide pour évaluer le prix d'une carte à un moment donné.

Prenons un exemple pour que cela soit plus clair.

Admettons qu'un joueur, disons Martin Terrier possède une valeur de 0,016 ETH et que celle-ci ne varie pas pendant 3 mois.

Or, vous n'êtes pas sans savoir que la volatilité des cryptomonnaies peut être impressionnante.

Concernant cette carte de Terrier, cela veut donc dire :

  • Mois 1 : la valorisation de 0,066 ETH peut être de 95€
  • Mois 2 : la valorisation de 0,066 ETH peut passer à 131€
  • Mois 3 : la valorisation de 0,066 ETH est finalement de 82€

Bilan des courses ?

Dans cet exemple, la valorisation intrinsèque du joueur n'a en réalité pas changer d'un iota.

Ne vous laissez donc pas piéger par la variation du cours ETH / EUR :

  • Quand le cours de l'ETH augmente par rapport à l'euro, votre portefeuille de joueurs augmente mécaniquement
  • Quand le cours de l'ETH baisse par rapport à l'euro, votre portefeuille de joueurs baisse mécaniquement

En réalité, il faut donc se préoccuper du cours de l'ETH dans deux cas précis :

  • Au moment d'investir dans Sorare : vous souhaitez que le taux soit le plus bas, afin d'obtenir le plus d'ETH pour la même somme en euros
  • Au moment de retirer sur votre compte bancaire : vous souhaitez que le taux soit le plus élevé, afin d'obtenir le plus d'euros pour la même somme en ETH

Autrement dit, l'argent placé dans Sorare répond exactement aux mêmes règles qu'un investissement en cryptomonnaie, avec les risques et opportunités que cela comporte.

Pour jouer de manière décomplexée, il est donc important de faire la paix avec cette notion !

Prenons un autre exemple, cette fois issu de mon portefeuille avec les gardiens Matz Sels (Strasbourg) et Maxime Crépeau (Los Angeles Football Club) :

Cartes des gardiens
 Matz SelsMaxime Crépeau
CompétitionEurope ChampionAmerica
Date d'achat15/11/202119/02/2022
Prix d'achat EUR181,09€188€
Prix d'achat ETH0,0450 ETH0,0770 ETH
Taux de change à la date de l'achat4 024€ / 1 ETH2 441€ / 1 ETH

Quel gardien a coûté plus cher ?

Tout est une question de point de vue.

En effet :

  • Les deux cartes ont pratiquement la même valeur en euros au moment de l'achat
  • Mais Maxime Crépeau a coûté pourtant près du double en ETH

Dans les faits, cela est possible parce que l'achat des deux cartes est espacé de 3 mois, et qu'entre temps, la valeur de l'ETH a chuté d'environ 40%.

Instinctivement, on serait donc tenté de répondre Maxime Crépeau, car sa valeur en ETH est plus élevée.

Mais ce serait oublier que si le jeu fonctionne sur l'Ethereum, notre monnaie de référence reste l'euro et que l'objectif final reste de gagner des euros.

Il s'agit donc d'une question piège, car tout dépend des points d'entrée dans le jeu, c'est-à-dire du taux de change de chacun des dépôts réalisés.

Pour revenir au cas de Maxime Crépeau, cela veut donc dire :

  • Si les 0,0770 ETH proviennent du même dépôt qui a servi à acheter Mats Selz 3 mois plus tôt, (au taux de 4 024€ / 1 ETH), alors cette carte Maxime Crépeau peut finalement être considérée comme pratiquement deux fois plus chère
  • Si les 0,0770 ETH proviennent d'un dépôt réalisé le jour même (au taux de 2 441€ / 1 ETH), alors les deux cartes ont à peu près la même valeur

Morale de l'histoire ?

Nous en comptons plusieurs :

  • N'hésitez pas à conserver dans un fichier Excel la date de vos dépôts et le taux de change appliqué, afin de garder une vision claire de votre investissement total
  • En cas de baisse du cours de l'ETH et que vous avez des ETH dans votre compte Sorare, ce ne sont pas les soldes ! En effet, même si la valeur en euros des cartes est plus basse, vous dépensez finalement le même montant en ETH pour les acquérir
  • En cas de hausse du cours de l'ETH et que vous avez des ETH dans votre compte Sorare, ne partez pas ! En effet, même si la valeur en euros des cartes est plus élevée, vous ne dépensez finalement pas plus en ETH pour les acquérir
  • Dans SorareData, n'hésitez pas à consulter l'historique du prix des cartes en ETH, pour gommer autant que possible l'impact des variations du taux de change (en cliquant sur le symbole ETH sur les graphiques des cartes)
Graphique de Mats Selz

Pour aller loin dans Sorare, comprendre le risque de change est indissociable de l'expérience.

Si ce n'est pas toujours évident, surtout au début, ce sont aussi de nouvelles compétences à acquérir, avant qui sait de les employer dans un portefeuille traditionnel boursier avec des valeurs sur des marchés étrangers.

Dans ce sens, il s'agit d'un excellent entraînement !


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 Choisir ses joueurs comme des actions

En bourse, l'art de choisir des actions s'appelle le stock picking.

Il existe trois grandes stratégies de stock picking :

  • Basée sur la valeur, c'est-à-dire que l'objectif est d'acheter des actions sous-évaluées
  • Basée sur le potentiel de croissance, c'est-à-dire que l'objectif est d'acheter des actions promises à un bel avenir
  • Basée sur les dividendes, c'est-à-dire que l'objectif est d'acheter des actions qui apportent des rendements traditionnellement élevés

Peut-on appliquer ces stratégies sur Sorare ? En grande partie, oui.

Voici mon avis sur chaque stratégie.

En bourse, une stratégie basée sur la valeur consiste à évaluer le bilan des entreprises pour avoir une estimation de la valeur intrinsèque.

Ensuite, on compare cette valeur à la capitalisation boursière de l'entreprise. En fonction du ratio obtenu, par exemple si les actifs sont importants par rapport à la valorisation boursière, il est permis de penser que le rapport qualité / prix est bon.

Sur Sorare, l'évaluation de la valeur d'un joueur peut dépendre de plusieurs paramètres, sachant que les cartes les plus chères sont celles qui concernent des titulaires dans de grandes équipes, et si possible, également à l'échelon international, afin de multiplier les matchs.

Les critères d'évaluation peuvent donc être :

  • Le temps de jeu
  • La forme de l'équipe
  • L'historique de blessures / suspensions
  • La forme d'un équipier évoluant au même poste, ascendante ou déclinante
  • Un changement de tactique de l'entraîneur, entrainant par exemple la suppression d'un poste d'attaquant de pointe
  • Age du joueur
  • Nationalité / statut en sélection
  • Equipe qualifiée en coupe d'Europe
  • Etc...

A partir de son évaluation, un manager Sorare peut décider si la cote d'un joueur est sous-évaluée ou au contraire surévaluée en comparant avec des joueurs similaires sur le marché.

Qui ne rêve pas de mettre la main sur le prochain Mbappé ?

D'autant plus que le nombre de jeunes, et même de très jeunes joueurs, est impressionnant sur la plateforme.

Néanmoins, il faut savoir qu'après trois bons matchs, les cotes des jeunes joueurs explosent rapidement sur Sorare, comme dans la vraie vie.

Outre la recherche de la prochaine pépite, cette inflation s'explique également par la présence du tournoi All Star Under 23.

C'est-à-dire que tous les joueurs de moins de 23 ans peuvent potentiellement être alignés dans plus de GameWeek, et donc d'être plus rapidement rentabilisés.

Bien entendu, cela est pris en compte dans les cours des joueurs...

Il n'empêche, reconnaître un crack d'un feu de paille demande une expertise et que si vous avez des compétences au-dessus de la moyenne et du temps devant vous, ce serait dommage de ne pas consacrer une partie de votre portefeuille à cette stratégie.

Mais vous êtes prévenus.

Les jeunes joueurs atteignent parfois rapidement des montants élevés, ce qui ne fait que d'augmenter le risque de pertes.

Dans ce sens, comme pour les start-up cotées, il faut vraiment avoir confiance dans leur capacité à générer des bénéfices à l'avenir pour avancer à leurs côtés.

Par exemple, le cas du jeune rennais Mathys Tel est assez parlant.

En effet, à seulement 16 ans, il a déjà signé son premier contrat professionnel et a fait ses premiers pas dans l'équipe première.

Ainsi, à défaut de performances significatives au plus haut niveau, il possède déjà d'une belle réputation, de nombreux observateurs voyant en lui un futur phénomène.

L'avenir leur donnera-t-il raison ?

Mathys Tel

En tout cas, en consultant sa cote, on se rend compte de sa trajectoire ascendante en allant tutoyer des sommets à 300€, et cela uniquement sur la promesse de rendements futurs, possiblement assez lointains...

Les deux stratégies précédentes peuvent être qualifiées de stratégies de trading, puisque l'objectif principal est de revendre ces cartes plus chères.

Bien entendu, elles sont aussi compatibles avec une stratégie basée sur la recherche de revenus réguliers.

C'est même fortement conseillé !

Pour rappel, la mécanique du jeu consiste à aligner des équipes de 5 joueurs compétitives, afin de gagner des récompenses sous forme de cartes, que l'on peut ensuite garder ou revendre immédiatement.

Peut-on donc tirer un parallèle avec une stratégie boursière basée sur les dividendes ?

En bourse, pour gagner en bon père de famille, tous les experts s'accordent sur deux points :

  • Il faut investir à long terme
  • Le gain total provient essentiellement des dividendes, plutôt que de l'augmentation de la valeur des actions

Alors, que penser ?

Tout d'abord, les actions en bourse les plus chères ne sont pas nécessairement celles qui rapportent le plus de dividendes.

Par contre, c'est beaucoup plus vrai dans Sorare, dans la mesure où les joueurs les plus chers sont aussi souvent les plus performants.

Même si ce n'est pas systématiquement le cas, comme le prouvent ces deux extrêmes :

  • Un joueur très cher, car jeune et au potentiel intéressant, mais encore non titulaire
  • Un joueur peu cher bien que très performant, car proche de la retraite sportive

Par conséquent, en disposant d'un budget, il existe deux grandes méthodes pour aller à la recherche des dividendes :

  • Aligner une seule équipe, mais avec des joueurs chers, pour non seulement augmenter ses chances de gagner, mais aussi de recevoir une récompense élevée
  • Multiplier les équipes en cherchant les bons coups, c'est-à-dire des joueurs peu chers, mais performants, parce qu'encore peu connus ou plus âgés, en comptant plus sur le flair du manager

Entre ces deux stratégies, toutes les déclinaisons sont possibles !

Mais dans tous les cas, l'important est de savoir pourquoi on achète une carte et dans quel projet elle s'inscrit.

Et dans ce sens, la manière de penser est très similaire à celle de la bourse.

Par exemple, est-ce que cela vaut le coup d'investir dans une carte comme celle de Mbappé, valorisée par exemple 4 000€ en Limited ?

A première vue, cela semble beaucoup d'argent.

D'un autre côté, les chances que la carte s'autofinance dans la durée ne sont pas complètement à exclure...

Bref, c'est à chacun de trouver la juste stratégie en fonction de ses objectifs de long terme et de son budget.


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 Les frais de courtage, un gros plus pour Sorare

La majorité des traders particuliers (et beaucoup de professionnels !) perd de l'argent dans le trading.

Pourquoi ?

Le principal coupable est bien connu : ce sont les frais de courtage.

En effet, non seulement finir dans le vert demande beaucoup de compétences, mais en plus il faut être suffisamment fort pour couvrir les frais de courtage, même s'ils ont tendance à baisser avec les néocourtiers.

Est-ce un autre point commun entre Sorare et la bourse ?

Eh bien, non !

En effet, les managers sont libres de fixer le prix de leurs cartes à la revente.

Et lors d'une vente, le prix encaissé est le prix affiché.

Autrement dit, sur le marché secondaire (par opposition au marché primaire des ventes aux enchères), Sorare ne prélève aucune commission !

Et cela est valable également à l'achat.

Or, sans frais de courtage, les chances de gagner en trading sont d'un autre acabit.

Par exemple, il est tout à fait envisageable de réaliser des petits gains en achetant la carte d'un joueur avant son match, et de la revendre à la suite pour quelques euros de plus en cas de bonne performance.

Un aller-retour dans le jargon de la bourse.


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 L'ivresse des introductions en bourse

Sur Sorare, l'équivalent d'une introduction en bourse est la mise en vente aux enchères pour la première fois de la carte d'un joueur.

Sans prix de référence, on assiste parfois à des batailles épiques où la passion l'emporte sur la raison...

Un excellent exemple est la mise en vente de Gérard Piqué en Limited.

Jugez plutôt.

Alors que la fourchette de prix du premier jour oscille entre 100€ et 300€, le graphique ci-dessous montre un point bleu à 1 932€.

Il s'agissait de la première vente aux enchères de la journée, et à n'en pas douter, entre deux supporters du FC Barcelone.

Graphique de Gérard Piqué

Peut-être pas l'affaire du siècle...

Et si vous vous demandez ce qu'il est advenu de cette carte, sachez qu'elle a ensuite rapidement été intégrée dans une transaction entre managers.

 

Historique de la carte Limited de Gérard Piqué

En tout cas, ce petit exemple est un excellent moyen de s'approprier la blockchain et de comprendre ce qu'il s'y passe dessus...

Mais d'une manière générale, contrôlez vos émotions sur Sorare, exactement comme en bourse !


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

👉 Avertissement sur les risques : comment perdre de l'argent sur Sorare ?

L'investissement en bourse est risqué.

Ce n'est une surprise pour personne !

Mais peut-on considérer un investissement sur Sorare comme moins risqué ou plus risqué ?

La réponse est loin d'être évidente.

Outre le risque de change que nous avons déjà vus, voici les principaux qu'il faut garder à l'esprit avant d'investir :

A partir du moment où un joueur arrête sa carrière, sa carte n'a plus d'intérêt sportif et ne génère donc plus de revenus.

De quoi anéantir totalement sa cote, si ce n'est auprès des (rares) collectionneurs.

C'est la hantise de tous les managers.

Perdre un joueur sur blessure, c'est se priver de la possibilité d'aligner sa carte, ce qui se ressent également sur sa cote.

Toutefois, tout n'est pas noir, car à l'opposé, les blessures créent aussi de nombreuses opportunités...

A ce jour, la technologie derrière la blockchain Ethereum est réputée inviolable, et même si le risque zéro n'existe pas, il n'y a pas lieu d'en douter.

A vrai dire, le vrai risque est plutôt réglementaire.

En effet, les cryptomonnaies ne sont pas toujours vues d'un bon oeil par les gouvernements.

Même si une interdiction paraît difficilement imaginable à ce stade, il s'agit d'un risque que tous les investisseurs prennent en connaissance de cause en achetant des cryptomonnaies et Sorare n'y fait donc pas exception.

Y a-t-il un risque que Sorare fasse faillite ? Et qui se cache derrière Sorare ?

Deux excellentes questions auxquelles il faut répondre.

Sur ces deux points, on peut être rassuré.

Les deux cofondateurs se nomment Nicolas Julia et Adrien Montfort.

Depuis, à travers des levées de fond successives, de nombreux actionnaires reconnus ont rejoint l'aventure, comme Softbank, Benchmark ou encore Atomico.

Autre particularité, des joueurs de football sont également présents au capital, comme Piqué, Griezman ou Schurrle.

Au total, ce sont plus de 600 millions de dollars qui ont été investis, pour une valorisation de plus de 4 milliards de dollars.

Autrement dit, la start up s'apprête à conquérir le monde et dans cette quête, des sportifs de divers horizons rejoignent le "board" afin d'aider à son développement, à la manière de Serena Williams.

Vous avez donc compris que l'on a affaire à une société aux fondements très solides et qui est partie pour rester très longtemps.

C'est finalement le risque le plus difficile à quantifier.

Le modèle play to earn étant très jeune, peut-il tenir la cadence au fil des années ?

Pour rappel, le prix des cartes est la rencontre entre l'offre et la demande.

L'entreprise Sorare décidant seule de l'émission des cartes (à travers les ventes aux enchères), y a-t-il un risque de dilution du prix des cartes, notamment avec l'accumulation des saisons ?

A ce jour, Sorare a fait un excellent travail dans ce domaine, puisque le nombre de cartes en circulation est très loin des maximums autorisés (1 000 en Limited, 100 en Rare, etc...).

On peut avoir confiance dans la volonté de l'entreprise à pérenniser son modèle économique en modulant les cartes mises en circulation en fonction des nouveaux venus.

De plus, faire baisser soudainement le prix des cartes en inondant le marché serait le meilleur moyen de se mettre à dos sa communauté.

Mais il n'empêche que du fait de sa jeunesse, des incertitudes demeurent sur la pérennité du modèle play to earn de Sorare.

Ainsi, il n'est pas impossible d'imaginer des ajustements sur la mécanique du jeu.

Dans quelles proportions ?

Impossible à dire pour le moment.

La sécurité des avoirs dans le domaine des cryptomonnaies est une question primordiale.

Plutôt que de s'attaquer à la technologie blockchain, il est beaucoup probable des personnes potentiellement mal intentionnées s'en prennent aux usagers.

Pour cette raison, les règles de sécurité appliquées par Sorare correspondent aux bonnes pratiques du secteur en vigueur, avec notamment la double authentification obligatoire et des codes de récupération à conserver précieusement.

Si vous n'avez aucune idée de ce que cela signifie, cela peut être une bonne opportunité de se former aux cryptomonnaies d'une manière générale.


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères


L'heure du bilan : mon avis sur Sorare

Avis final Sorare

Passionné de football sous toutes ses formes depuis toujours (paris sportifs, L'entraîneur, Football Manager, MPG, Fifa, etc...), je suis monté dans le train Sorare avec beaucoup de curiosité.

En effet, ce n'est pas tous les jours que l'on peut mêler une vieille passion avec un nouveau centre d'intérêt comme les cryptomonnaies.

Après des premiers pas difficiles livrés à moi-même, ce n'est qu'à la deuxième tentative que la décision s'est révélée payante.

Avec le recul, c'était mon approche qui n'était pas la bonne.

Pourquoi ?

Parce que Sorare est un investissement avant d'être un jeu.

Ce n'est qu'après l'avoir compris que j'ai pu me lancer dedans sans états d'âme.

Et avec quel plaisir !

En effet, pouvoir rentabiliser ses connaissances footballistiques accumulées au fil des années n'est pas une sensation désagréable...

Et si vous me demandez mon avis, il y a même là une vraie mine d'or !

En adoptant une approche sérieuse héritée de mon expérience en bourse, Sorare se trouve donc être à la croisée de beaucoup de chemins.

Comme en bourse, toutes les stratégies sont possibles et il est très intéressant de les explorer.

Ainsi, faire du "scouting" sur des championnats moins connus est devenu un nouveau hobby et pouvoir aligner des équipes tous les 3 jours est très motivant.

A vrai dire, dès qu'une "news" tombe (joueur qui passe remplaçant, rumeur de transfert, bon résultat, etc...), je prends le réflexe de voir comment le marché Sorare réagit.

Grâce à la blockchain Ethereum et SorareData, il est ainsi très facile de perdre des heures à tenter de chercher la formule gagnante.

Enfin, en plus de l'aspect investissement, il y a aussi l'aspect sportif en prenant plaisir à consulter en temps réel les notes des joueurs des joueurs et le classement provisoire.

Bref, les émotions propres au football ne s'en trouvent que renforcées...

Dans ce sens, je trouve donc qu'il est bien plus intelligent d'investir dans Sorare plutôt que de s'entêter dans les paris sportifs perdants...

Donc oui, mon avis sur Sorare est extrêmement positif et je vois ce modèle play to earn gagner beaucoup en popularité.

Dans mon cas, c'est même maintenant complémentaire à ma "consommation" de football.

Est-ce que je le recommande pour autant à tout le monde ?

Pas nécessairement, car il faut tout de même une bonne dose de motivation pour apprécier la mécanique Sorare.

De plus, aussi plaisant que soit Sorare, il y a toujours le risque que le play to earn se transforme en play to lose.

Ainsi, un investissement dans Sorare ne doit jamais être pris à la légère sous prétexte que ce n'est "que" du football et au contraire, il doit répondre à des objectifs précis, en gardant à l'esprit l'éventualité d'un scénario catastrophe.

Par exemple, pour ma part, j'ai décidé de consacrer à Sorare 75% de mon budget dédié aux cryptomonnaies avec la stratégie que j'ai évoqué plus haut.

Un pourcentage élevé, mais parfaitement cohérent avec mes attentes.

En effet, par rapport à un investissement statique en ethereums, je vois en Sorare un moyen plus rentable et plus divertissant pour utiliser mes jetons.

Malgré tout, je sais pertinemment que l'ethereum a autant de chances d'exploser à la hausse ou à la baisse à l'avenir.

Et vous, quel est votre avis de Sorare ?

Si vous en avez un, n'hésitez pas à le partager ci-dessous dans les commentaires.


1 carte gratuite* * 1 carte gratuite après la 5ème achetée aux enchères

Les questions fréquentes

Peut-on gagner de l'argent avec Sorare ?

Oui, il est possible de gagner de l'argent sur Sorare de deux manières :

  • En faisant du trading, c'est-à-dire en revendant plus cher des cartes de joueur, par exemple en cas de meilleures performances sportives
  • En touchant des "dividendes", c'est-à-dire des cartes gratuites distribuées en fonction des performances sportives enregistrées par ses équipes engagées dans différents tournois

De plus, chaque manager sur Sorare peut vendre ses cartes en fixant le prix de son choix, et sans frais de courtage.

Quels sont les risques de Sorare ?

Il existe trois façons principales pour potentiellement perdre de l'argent sur Sorare :

  • En cas de mauvais choix de joueurs, avec des cotes qui baissent
  • En cas de baisse de la valeur de l'ethereum
  • En fonction de l'évolution du modèle économique du play-to-earn, à la base du fonctionnement de Sorare, qui est encore très jeune

Tous les autres risques sont expliqués ici.

Quel budget pour commencer sur Sorare ?

Pour faire du trading de joueur, il n'a pas de budget minimum, puisque les cartes les moins chères ne valent que quelques euros.

Par contre, pour participer aux tournois et avoir des chances de gagner des récompenses, il est nécessaire de monter au moins une équipe de 5 joueurs.

Pour cela, dans la catégorie la plus accessible, à savoir Limited, il faut compter au moins 500€.

Pour réussir sur Sorare, il faut donc comprendre que cet argent doit être considéré comme un investissement.

Sorare

Date de publication : 30/03/2022

En avant vos finances

Sorare est un play-to-earn dédié au football rendu possible grâce à la technologie blockain derrière l'Ethereum. En pratique, cela revient à investir dans le football en achetant des cartes de joueur de la même manière que l'on achèterait des actions en bourse.

L'objectif est donc de gagner de l'argent, soit par le trading, soit en touchant des dividendes grâce aux performances des joueurs.

Les parallèles avec la bourse sont donc très nombreux, incluant également celui de risque de perte en capital.

Mais pour espérer gagner de l'argent grâce à ses connaissances footballistiques, Sorare paraît bien plus intéressant que les paris sportifs, sans compter la partie divertissement très réussie.

Finalement, il ne faut pas oublier que le play-to-earn est un modèle très récent et beaucoup d'incertitudes entourent l'évolution du projet, malgrès son impressionnant succès populaire.

star_half
4.5 / 5 étoiles

A propos de l'auteur
Article écrit par


Emilien FRANCOISE Emilien FRANCOISE est le fondateur de Nextbanq, site de référence dans l'univers des finances personnelles.
Titulaire d'un diplôme de grande école de commerce, il écrit des contenus indépendants à temps plein depuis 2007 avec l'ambition d'aider tous les lecteurs à améliorer leur pouvoir d'achat.

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige