TOP
Vie

Classement

Complet

Livret A à 2,00%, l'assurance vie menacée ?

Ecrit par Emilien FRANCOISE, créateur de Nextbanq
Dernière révision : 01/08/2022

Depuis le 1er août 2022, le taux de rémunération du Livret A est de 2,00%. Un montant psychologique élevé, surtout après des années de rémunération basses…

En face, l'assurance vie et leurs fonds en euros affichent un rendement moyen de seulement 1,10% pour l'année 2021. Pour un épargnant qui ne souhaite prendre aucun risque, la question de la pertinence de l'assurance vie est donc légitime...

Montée du taux du Livret A
1,80%
TAUX 2021*

OFFRE VALABLE AVANT LE

En ce moment

* Sur le fonds euros Suravenir Opportunités.

DECOUVRIR LINXEA

Quel est l'impact de la hausse des taux sur l'épargne sans risque ?

Un peu de contexte pour débuter.

Avec une inflation mondiale galopante pour de nombreuses raisons (création monétaire post-covid, chaînes d'approvisionnement perturbées, guerre en Ukraine, etc...), l'inflation mondiale a connu une poussée impressionnante depuis le début de l'année, pour atteindre la prévision de + 5,50% pour 2022 en France d'après l'INSEE.

Une montée aussi rapide n'avait pas été enregistrée depuis plus de 40 ans... De quoi changer bien des habitudes après une quinzaine d'années marquées par la baisse continue des taux, jusqu'à un niveau jamais connu auparavant, au point d'atteindre des territoires négatifs...

Au premier rang, notre rapport à l'épargne sans risque doit-il changer ?

En effet, avec une rémunération doublée de 1% à 2% depuis le 1er août 2022, Le Livret A affiche aujourd'hui une rémunération égale ou supérieure à la plupart des fonds en euros pour l'année 2021, située à 1,50%.

Or, dans l'absolu, pour de l'épargne sans risque, le Livret A est meilleur que le fonds en euros. En effet, retirer ses fonds est plus rapide, de l'ordre de quelques minutes contre quelques jours, et surtout il n'existe pas de risque de blocage temporaire des fonds, instaurée avec la loi Sapin 2 en 2016.

A l'époque, on s'inquiétait déjà d'une remontée rapide des taux. Pourquoi ?

Car dans ce cas de figure, les épargnants seraient tentés de placer leur épargne ailleurs, entraînant des retraits massifs sur une période très réduite. Or, si ce scénario venait à se matérialiser, le risque pour l'économie serait énorme, car à travers les fonds en euros, l'état et les entreprises se financent par l'émission d'obligations.

Une obligation permet de toucher une rémunération annuelle avant d'être entièrement remboursée à son échéance. Par exemple, une obligation de 2019 peut rapporter 1% pendant 8 ans. Seul problème, avec une inflation de l'ordre de 6% en 2022, le 1% versé de cette obligation en 2022 n'est plus tout attrayant !

Par conséquent, les fonds en euros des assurances vie ne peuvent pas augmenter leurs rémunérations aussi rapidement que le Livret A. Elles possèdent en effet un stock d'obligations émises précédemment beaucoup trop important. Certes, les obligations qui arrivent à échéance sont remplacées par des nouvelles, beaucoup plus rémunératrices. Les rémunérations des assurances vie devraient donc augmenter pour la première fois depuis longtemps, mais à un rythme bien plus lent que celui du Livret A.

Fixée par l'état et reposant sur le taux de l'inflation, la vitesse de changement de rémunération du Livret A peut être comparée à une fusée par rapport aux taux de rendement de l'assurance vie !

Faut-il s'inquiéter pour son assurance vie ?

Assurance vie ou Livret A

A l'heure actuelle, les voyants sont plutôt au vert.

En effet, malgré le contexte de hausse des taux depuis le début de l'année, les Français continuent de croire massivement dans l'assurance vie, puisque la collecte de 2022 est jusqu'à présent la plus forte depuis plus de 10 ans.

Autrement dit, dans un contexte économique qui inquiète de plus en plus, l'assurance vie joue un rôle de valeur refuge. La hausse du Livret A va-t-elle avoir un impact ?

Il est probable qu'un transfert aura lieu entre les deux enveloppes, mais il ne sert à rien de paniquer pour les raisons suivantes :

  • Le plafond du Livret A est de 22 950€. En prenant en compte le Livret de Développement Durable, dont le taux passe également à 2%, cela fait donc une épargne totale sans risque via les livrets réglementés de 34 950€, sachant que ces deux livrets sont limités à un par personne. Les gros patrimoines ne sont donc pas réellement concernés par cette hausse de taux, par rapport à l'assurance vie qui est sans plafond d'investissement
  • Les taux de rémunération pour l'assurance vie de l'année 2022 ne sont pas encore connus. Par conséquent, il est difficile de juger de l'écart de performances entre les deux produits. Cette question mérite d'être reposée en début d'année 2023, ceci étant dit
  • Les fonds en euros fonctionnent avec la provision pour participation aux bénéfices. Derrière ce terme technique, au lieu de reverser aux épargnants tous les ans les revenus de leurs placements, les compagnies d'assurance vie mettent de côté une partie de ceux-ci afin de "lisser" les résultats dans le temps. Il s'agit donc d'une réserve de rémunération à disposition. Or, d'après la dernière étude de Good Value For Money, le niveau des provisions est à un niveau très élevé. Les fonds en euros ont de la marge de manœuvre pour effectuer cette transition
  • En cas de scénario catastrophe, le blocage des fonds de l'assurance vie instauré dans la loi Sapin 2 ne peut pas dépasser 6 mois, l'argent ne sera donc pas perdu, inutile de verser dans le catastrophisme !
  • Certains économistes prédisent que le choc inflationniste est passé et que celle-ci devrait commencer à descendre, ce qui devrait normaliser la situation

Conclusion : Livret A ou assurance vie ?

Tout d'abord, par assurance vie, rappelons que nous faisons référence uniquement aux fonds en euros, par opposition aux unités de compte qui ne sont pas directement impactées par la hausse du Livret A.

Pour un épargnant averti, il est important de se poser les bonnes questions. Avec une inflation à 5,50%, l'épargne sans risque ne peut de toute manière pas compenser la perte de pouvoir d'achat, même avec un Livret d'Epargne Populaire, dont la rémunération a été revue à 4,60%.

Mais il est important de s'adapter ! A ce titre, c'est probablement une très bonne idée de considérer son Livret A plus sérieusement qu'auparavant, quitte à transférer des fonds depuis son assurance vie vers ce Livret A.

Non pas parce que les fonds en euros des assurances vie soient soudainement devenus des placements risqués. Non, tout simplement parce que la liquidité imbattable du Livret A couplée à une rémunération probablement au niveau des meilleures assurances vie de 2022 renforcent considérablement son attrait.

Il serait donc dommage de ne pas en profiter...

Enfin, concernant l'assurance vie, il est indéniable que les prochains mois sont critiques. Ce n'est pas tous les jours que nous assistons à un changement de cycle sur les taux ! En théorie, elle a toutefois les outils pour passer ce cap sans encombre. Ainsi, si nous n'excluons pas une perte temporaire d'attractivité des rendements, il n'y a pas de raison pour s'inquiéter pour la sécurité de ses fonds.

Et vous, qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à participer dans les commentaires !



A propos de l'auteur
Article écrit par


Emilien FRANCOISE Emilien FRANCOISE est le fondateur de Nextbanq, site de référence dans l'univers des finances personnelles.
Titulaire d'un diplôme de grande école de commerce, il écrit des contenus indépendants à temps plein depuis 2007 avec l'ambition d'aider tous les lecteurs à améliorer leur pouvoir d'achat.

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige