TOP
Banque en ligne

Classement

Complet

Hello One n'est plus 100% gratuit, qu'est-ce que ça change ?

Ecrit par Emilien FRANCOISE, créateur de Nextbanq
Dernière révision : 10/06/2022

Conditions d'activités de Hello One

C’est la fin d’une époque !

Depuis ce mois de juin 2022, l'offre 100% gratuite Hello One d'Hello bank! ne l'est plus.

Pourquoi ?

Parce que la banque en ligne a finalement succombé à la mode des conditions d'activité.

Si on excepte ING qui est en train de se retirer du marché français, c'était la dernière offre gratuite et sans condition des banques en ligne...

Mais tout espoir n'est pas perdu, bien au contraire.

Découvrez les implications de ce changement de braquet !

50%
OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

26 juil. 2022

* 50% offerts sur Hello Prime pendant 12 mois.

J'en profite !

Les nouvelles conditions d'activité de Hello One

Carte bancaire Hello One

L'offre Hello One était particulièrement intéressante dans le sens où ouvrir un compte n'engageait strictement à rien.

En effet, c'était l'occasion de profiter d'un compte secondaire (ou même tertiaire) dans une banque en ligne en toute tranquillité.

Dorénavant, il faut penser à l'avance à l'utilisation que l'on compte faire d'Hello One.

En effet, en l'absence de paiement par carte bancaire (en ligne ou physique) ou de retrait pendant un mois calendaire, Hello bank! prélève dorénavant des frais d'inactivité de 3€.

Comment Hello One se positionne dorénavant sur le créneau des banques en ligne gratuites ?

Voici le tableau comparatif :

Offre bancaire gratuiteConditions d'activitéPénalité potentielle
Hello OneUn paiement ou un retrait par mois3€
Boursorama WELCOMEUn paiement par mois5€
Boursorama ULTIMUn paiement par mois9€
Bforbank Classic3 paiements par trimestre6€
Bforbank Premier3 paiements par trimestre9€
Fortuneo FosfoUn paiement par mois3€
Fortuneo GoldUn paiement par mois9€
AXA Banque900€ d'achats par trimestre16€
Orange Bank StandardUn paiement ou un retrait par mois2€
En savoir + sur Hello One

Conclusion rapide ?

Hello One fait encore partie du haut du panier parmi les comptes gratuits, même si l'ouverture de compte doit être plus réfléchie qu'auparavant.

En effet, en l'absence totale d'utilisation pendant un an, le coût total reviendrait à 36€.

Une somme relativement faible pour un compte bancaire, mais une dépense tout de même.

Notre conseil ?

Si vous souhaitez ouvrir un compte Hello One pour profiter de la galaxie Hello bank!, par exemple pour profiter des crédits à la consommation, le plus simple est de payer un abonnement en ligne avec ce compte.

Par exemple, si vous êtes abonnés à Netflix ou Spotify, vous pouvez tout à fait faire un virement permanent depuis votre compte principal vers Hello One, et depuis ce compte Hello One, payer automatiquement ce service avec votre nouvelle carte bancaire.

De cette manière, cela ne vous coûte absolument rien et vous pouvez dormir sur vos deux oreilles.

Notez également que dans le cadre du compte joint Hello One Duo, ces frais d'inactivité de 3€ sont également introduits.

Toutefois, garder un compte joint en compte secondaire est beaucoup moins fréquent, et a priori, l'impact de ces frais est donc beaucoup moins fort.

Besoin d'une alternative gratuite ?

En dehors des banques en ligne, faisons le tour des options possibles.

50%
OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

26 juil. 2022

* 50% offerts sur Hello Prime pendant 12 mois.

J'en profite !

Les comptes gratuits alternatifs à Hello One

néobanque N26

Nous pensons essentiellement à quatre options : N26, Revolut, Vivid.

Ces 4 banques sont considérées comme des néobanques.

C'est-à-dire que contrairement aux banques en ligne, il existe certaines contraintes :

  • Absence de découvert autorisé
  • Absence de carte à débit différé
  • Absence d'assurances de cartes bancaires sur les offres gratuites
  • Impossible de déposer du liquide
  • Absence de chéquier

De plus, les offres de crédit et d'éparne sont généralement beaucoup moins complètes qu'avec les banques en ligne, même si le trading en bourse est de plus en plus présent dans les applications mobiles (hors PEA).

Pour certains usagers, ces inconvénients sont difficilement surmontables.

Mais pour une personne souhaitant simplement un compte bancaire secondaire pour dépanner, par exemple pour payer à l'étranger, les expériences proposées sont très modernes et efficaces.

De plus, il ne faut pas oublier qu'avec Hello One, l'absence de découvert autorisé et de débit différé rendait déjà cette offre très proche des néobanques.

Pour ces raisons, il peut-être tentant d'essayer une de ces nouvelles banques, surtout que dans le cadre de leurs offres d'entrée de gamme, il est possible d'obtenir une carte bancaire gratuite sans la moindre condition d'activité.

Qui l'eût cru ?

Car lors de leurs arrivées sur le sol français, à partir de 2015, les conditions mensuelles d'activités étaient une "innovation" des néobanques, que les banques en ligne regardaient de haut.

Aujourd'hui, il semblerait donc que les rôles se soient inversés...

Alors, quelle néobanque choisir pour un compte secondaire ?

Cela dépend de vos goûts.

Voici notre avis résumé :

N26

Pour sa simplicité d'utilisation, difficile de ne pas tomber sous le charme de N26.

En effet, pour un compte secondaire sans prise de tête, il est à notre avis difficile de faire mieux.

Par contre, en dehors d'une offre de crédit en partenariat avec Younited Credit, la gamme de produits complémentaire au compte courant est assez chiche, notamment en épargne.

En savoir + sur N26
Revolut

Souvent comparée à N26, Revolut en est pourtant l'antithèse !

En effet, ici, le rythme des innovations est effréné, quitte à se perdre dans les méandres de l'application.

Ainsi, en plus du compte bancaire multidevise, l'investissement et le trading sont particulièrement mis à l'honneur.

Si vous avez plus de temps à consacrer pour un compte secondaire, Revolut est peut-être la solution.

En savoir + sur Revolut
Vivid

Finalement, Vivid est une néobanque à mi-chemin entre Revolut pour l'innovation et N26 pour la simplicité.

Plus récente, on apprécie le compte multidevise et les solutions de trading, dans une application à la prise en main assez simple, même si beaucoup de traductions de la version anglaise laissent à désirer.



A propos de l'auteur
Article écrit par


Emilien FRANCOISE Emilien FRANCOISE est le fondateur de Nextbanq, site de référence dans l'univers des finances personnelles.
Titulaire d'un diplôme de grande école de commerce, il écrit des contenus indépendants à temps plein depuis 2007 avec l'ambition d'aider tous les lecteurs à améliorer leur pouvoir d'achat.

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige