TOP

Banque en ligne

Classement

Complet

Hello bank! s'ouvre au grand public et bouleverse l'ordre établi

Dernière révision : 11/12/2019

Depuis le 9 décembre 2019, la banque en ligne Hello bank! n’impose plus de conditions d’entrée pour bénéficier d’une carte Visa Classic à débit immédiat.

Si obtenir une carte gratuite n’a de nos jours plus rien d’une anomalie, l’offre Hello bank! va bien plus loin que la concurrence. A vrai dire, c’est même une petite révolution !

Pourquoi ? Comment ? Voici tous les éléments pour apprécier ce changement de conditions d’entrée à sa juste valeur.

Hello bank

Quelles sont les nouvelles conditions d’entrée ?

A la date de publication de cet article, Hello bank! n’a pas encore communiqué officiellement sur la nouvelle, mais le site est en cours d’actualisation.

Les nouvelles conditions de revenus pour ouvrir un compte sont les suivantes :

Conditions d'entrée Hello bank!

Ces nouvelles conditions d’entrée impliquent qu’il est dorénavant possible d’obtenir la Visa Classic à débit immédiat même quand on n’a pas de revenus, contre un minimum mensuel exigé de 1 000€ auparavant.

Ce n’est plus tout à fait la même musique !

Pourquoi cela change tout ?

A l’origine, les positions étaient établies et Hello bank! ne faisait pas exception.

La gratuité des cartes bancaires proposée par les banques en ligne était conditionnée à des conditions de ressources, de manière à ce que ces établissements puissent gagner de l’argent en vendant d’autres produits : assurances vie, crédits, assurances, etc…

Or, l’arrivée récente des banques mobiles (N26, Revolut, Orange Bank, Nickel, Bunq, etc…) a fait voler ce beau modèle en éclats.

Ces nouveaux établissements ont déjà recrutés des millions de consommateurs, et par conséquent sont en train de couper l’herbe sous le pied des banques en ligne !

Une riposte en bonne et due forme n’a pas tardé à voir le jour.

Voici les initiatives :

  • Les offres Welcome et Ultim de Boursorama Banque
  • L’offre Fosfo de Fortuneo Banque
  • L’offre Essentielle d’ING

Comme les banques mobiles, ces offres sont accessibles à tous, sans conditions de revenus.

Et encore comme les banques mobiles, elles sont basées sur des cartes à autorisation systématique.

Si ces offres ne manquent pas d’arguments très vendeurs (temps réel des transactions, achats et retraits gratuits à l’étranger dans certains cas, etc…), ce type de carte implique également un taux d’acceptation des paiements potentiellement inférieur à celui d’une carte à débit immédiat ou différé.

De plus, des conditions d’activité sont souvent attachées.

Par exemple, réaliser au moins un paiement par mois avec la carte Ultim de Boursorama Banque pour éviter une pénalité de 15€.

Or, la carte Visa Classic d’Hello bank! permet d’accéder à une autre catégorie.

Voici les raisons qui à nos yeux méritent votre attention :

  • Contrairement à la plupart des nouvelles offres gratuites, c’est une carte à débit immédiat et non à autorisation systématique. Pour certains clients, cela peut avoir son importance
  • Contrairement aux banques mobiles, Hello bank! propose une gamme bancaire complète (épargne, crédit, chéquier, découvert autorisé, etc…) et un service client par téléphone
  • Contrairement à de nombreuses offres, la gratuité de la carte n’est pas conditionnée à une activité minimum de la carte, comme payer au moins une fois par mois avec celle-ci pour éviter une pénalité

Bref, quand la plupart des banques en ligne choisissent la solution d’une offre concoctée sur mesure pour contrer les banques mobiles, Hello bank! démocratise la banque en ligne pour tous.

C’est également le positionnement des banques en ligne Monabanq et AXA Banque.

En effet, les cartes concurrentes les plus proches sont certainement la Visa Classic de l’offre Découverte d’AXA Banque et la Visa Classic de Monabanq.

Toutefois, bien que ces deux cartes soient délivrées sans conditions de revenus, il est nécessaire de dépenser au moins 900€ par trimestre pour bénéficier de sa gratuité dans le premier cas tandis qu’avec Monabanq, le coût mensuel est de 2€.

Plus que jamais, le secteur est en ébullition et pour le plus grand bénéficie du consommateur…

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige