TOP

Banque en ligne

Classement

Complet

Quel compte bancaire pour un auto-entrepreneur en 2021 ?

Ecrit par Emilien FRANCOISE, créateur de Nextbanq
Dernière révision : 17 septembre 2021

Compte bancaire auto-entrepreneur

Auto-entrepreneurs, ne sous-estimez pas le choix de votre compte bancaire !

Car en compilant vos charges et vos recettes, c'est le révélateur de la réussite de votre activité.

Demandez à ceux qui perdent du temps avec leur banque !

Posez-vous les bonnes questions :

  • Souhaitez-vous un solde en temps réel pour une vision juste de vos finances en toute circonstance ?
  • Avez-vous besoin d'une aide humaine, et si oui, la présence physique d'un conseiller est-elle nécessaire, par exemple pour souscrire un crédit sur-mesure ?
  • Souhaitez-vous l'option la moins chère et la plus simple, quitte à faire l'impasse sur des services non nécessaires à cet instant ?

De la réponse à ces questions - et bien d'autres - découlera votre choix d'un compte bancaire adapté pour l'auto-entrepreneur que vous êtes.

Or, le choix n'a jamais été aussi étoffé qu'aujourd'hui...

Entre la banque traditionnelle (très chère et très complète, mais rarement adaptée aux auto-entrepreneurs), la montée en puissance des banques mobiles (aux grandes ambitions) et l'âge de raison des banques en ligne (qui représentent un compromis souvent judicieux), notre comparatif vous aidera à choisir parmi toutes les options du marché.

Compte bancaire pour auto-entrepreneur : est-ce obligatoire ? compte pro ou perso ?

Vous vous posez peut-être la question concernant la nature du compte bancaire de votre activité.

compte auto entrepreneur pro ou perso ?

Or, depuis le 24 mai 2019, la loi française est très claire : l'auto-entrepreneur, aussi appelé micro-entrepreneur, a l'obligation de séparer les transactions bancaires professionnelles et personnelles, uniquement si le chiffre d'affaires annuel de l'activité est supérieur à 10 000€.

La situation est donc simple :

  • Chiffre d'affaires inférieur à 10 000€ = pas d'obligation d'avoir un compte dédié
  • Chiffre d'affaires supérieur à 10 000€ = obligation d'avoir un compte dédié

Mais attention !

Une certaine confusion s'est installée sur l'interprétation de cette loi.

En effet, la loi n'impose nullement d'ouvrir un compte dit "professionnel".

C'est-à-dire qu'à partir du moment où un compte bancaire est dédié à 100% à l'activité, peu importe que celui-ci soit personnel ou professionnel.

Mais alors, pourquoi cette confusion ?

Parce que les banques essaient de tirer profit de cette situation en vendant des comptes professionnels plus chers que des comptes personnels.

Par conséquent, l'immense majorité des banques incitent à l'utilisation de comptes professionnels...

Alors, que faire ?

Oui, un compte dédié est fortement conseillé

A Nextbanq, en ayant commencé nous même comme auto-entrepreneur, nous comprenons très bien l'utilité d'un compte bancaire dédié, même si le chiffre d'affaires est inférieur à 10 000€ !

Pour une raison simple : un entrepreneur doit avoir pour objectif principal de consacrer son temps au développement de son activité.

Un compte bancaire dédié est donc le meilleur moyen d'y parvenir, en apportant une vision claire des finances à chaque instant, plutôt que des maux de tête à devoir séparer les transactions.

De plus, en cas de contrôle fiscal, le temps gagné sera considérable...

Pour ces raisons, les auto-entrepreneurs sérieux dans la réussite de leur activité ont tout intérêt à partir du bon pied.

Sans compter qu'avec l'explosion des comptes gratuits, ne pas ouvrir de compte relèverait presque de la faute profesionnelle...

Notre recommandation pour un compte gratuit et prêt à l'emploi

Carte N26 Business

Si vous êtes pressé, le compte N26 Business est fait pour vous.
Pour seulement 10€ (frais d'envoi de la carte physique), ouvert à tous et misant sur l'instantané, c'est un concentré de banque mobile, sans oublier un espace client sur ordinateur.
Ses principaux défauts sont l'absence de chèque et de découvert autorisé.
Plus de détails sur ce compte dans notre comparatif plus bas.


En savoir plus sur N26 Business

Personnel ou professionnel, à vous de voir !

Les banques ne sont pas des associations caricatives, et la plupart voient dans les auto-entrepreneurs une cible idéale pour vendre des comptes plus chers.

Alors que la loi est pourtant très claire concernant la non-obligation d'ouvrir un compte "profesionnel", les banques ne s'avouent pas vaincues pour autant.

C'est ainsi que si vous tentez un "passage en force", c'est-à-dire d'ouvrir un compte personnel dans le but de loger les comptes de son auto-entreprise, les banques se réservent le droit de fermer ces comptes en arguant que cela va à l'encontre de leurs conditions d'utilisation.

Mais pas de panique !

Le marché bancaire étant plus compétitif que jamais, l'explosion des offres est une excellente nouvelle pour tous les auto-entrepreneurs.

Vous avez ainsi le choix :

  • 1. Ouvrir un compte personnel dans la banque de votre choix et l'utiliser pour votre auto-entreprise. Le risque de clôture est malgré tout très faible, surtout que vous êtes maintenant au courant que la loi est de votre côté !
  • 2. Opter pour un compte professionnel gratuit comme N26 Business, si ce type de compte convient à vorte activité
  • 3. Opter pour un compte professionnel payant : par rapport au temps de la mainmise des banques traditionnelles, les prix ont drastiquement chutés. Payer une dizaine d'euros par mois pour un service de qualité peut être un très bon calcul

Avez-vous une idée de la meilleure structure pour votre auto-entreprise ?

Dans tous les cas de figure, n'oubliez pas que tous les comptes bancaires ne se valent pas.

Banques traditionnelles, en ligne ou mobile, de nombreux critères sont à considérer pour profiter d'un compte bancaire adapté à son activité : dépôt de liquide ou de chèques, aide à la facturation, temps réel des transactions, mise à disposition d'un terminal de paiement, d'une ligne de crédit, etc...

A cet effet, prenez connaissance de notre comparatif des comptes bancaires dédiés aux auto-entrepeneurs !

Le comparatif des comptes bancaires pour auto-entrepreneurs

Trois types de comptes professionnels se disputent les faveurs des auto-entrepreneurs :

Les banques traditionnelles : BNP Paribas, Société Générale, LCL, HSBC, etc...

De loin les comptes plus chers (plus de 20€ par mois en plus des frais annexes), ce sont aussi les plus complets en termes de solutions d'épargne et de crédit. Cependant, ces comptes sont d'abord pensés pour des entreprises établies (avec par exemple des besoins d'affacturage), et à moins d'avoir un business plan très pointu ou l'absolue nécessité d'avoir d'un conseiller personnel, nous voyons mal l'intérêt pour un auto-entrepreneur de recourir à ce type de service.

Les banques en ligne : Hello bank!, Boursorama Banque, Monabanq et AXA Banque.

Face à l'afflux d'auto-entrepreneurs en recherche de comptes courants et la non-adéquation des banques traditionnelles pour leurs besoins, certaines banques en ligne se sont lancées dans ce marché avec des offres à la fois plus simples, mieux adaptées et moins chères. C'est le type d'offre qui vient naturellement à l'esprit pour les auto-entrepreneurs.

Les banques mobiles : N26 Business, Revolut, Shine, Qonto, etc...

Petites dernières sur le marché, les banques mobiles se démarquent par une simplicité à toute épreuve, quitte à ne pas proposer certains services comme la gestion des chèques.
Mais avec le relevé des transactions en temps réel, des applications mobiles souvent excellentes et l'ouverture de compte en quelques minutes, nombre d'auto-entrepreneurs qui souhaitent se lancer rapidement et sans "prise de tête" ont à leur disposition un outil sur-mesure.

Etant donné la variété des établissements, prendre le temps d'identifier ses besoins vis-à-vis de son futur compte bancaire est essentiel.

Maintenant, c'est parti pour le comparatif des comptes bancaires pour auto-entrepreneurs !

Comparatif banques en ligne

Sur les 7 banques en lignes disponibles en France, quatre ont un compte dédié pour les auto-entrepreneurs : Hello bank!, Boursorama Banque, Monabanq et AXA Banque.

Découvrez pourquoi nous les plaçons exactement dans cet ordre.

Première place : Hello Business

Hello Business

Caractéristiques principales

10,90€ par mois avec à CB de type Visa Premier à débit immédiat ou différé
Application complète de gestion des devis et des factures, avec le calcul automatique de la TVA collectée
Achats et retraits sans frais partout dans le monde
Soutien du réseau d'agence BNP Paribas pour les dépôts de liquide et de chèque
Découvert autorisé de 1 550€ dès l'ouverture du compte
Service client dédié aux auto-entrepreneurs par téléphone de 8h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 17h30 le samedi
Virements internationaux sans frais (commission de change uniquement)
Application mobile dédiée en plus de la version ordinateur
En cas d'incidents de paiement, les frais sont assez élevés, incluant notamment des commissions d'intervention
Partenariat avec Lyf Pro pour transformer son téléphone en terminal de paiement
Compte bancaire moderne : temps réel des transactions (avec le débit immédiat), paramétrage de la carte (blocage/déblocage notamment), virements instantanés inclus et Apple Pay
Services compris : assurances pour les déplacements pros (avion, train, voiture de location, etc...), indemnité journalière en cas d'hospitalisation et assistance juridique en cas de litige pro

Notre Verdict

Dernière arrivée parmi les banques en ligne, l'offre dédiée aux auto-entrepreneurs d'Hello bank! est aussi la plus complète.

Dénommée Hello Business, son énorme avantage est de combiner une application mobile moderne avec le réseau d'agences de BNP Paribas.
Un besoin indispensable dans de nombreuses activités.

En dehors de cette spécificité, le tarif de 10,90€ par mois est-il justifié ?

Assurément, oui.

Car Hello Business embarque également une solution complète de facturation (devis, avoirs, base de données, etc...), dont la valeur indépendante est de 6€ par mois.

De plus, avec l'absence de frais sur tous les paiements, des assurances de bon niveau ou la gratuité des virements internationaux, Hello Business justifie facilement son prix.

Toutefois, les auto-entrepreneurs avec un modèle économique fragile devront faire très attention aux incidents de paiement.

En effet, les frais associés sont globalement élevés et le découvert autorisé accordé à l'ouverture devra alors être surveillé avec la plus grande attention.

Pour les autres, Hello Business s'impose facilement comme la meilleure banque en ligne, d'autant plus que cette offre conçue exclusivement pour les auto-entrepreneurs est encore amenée à s'enrichir au fil des prochains mois.


En savoir plus sur Hello Business

10,90€

/MOIS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

En ce moment

* Notre choix pour un compte auto-entrepreneur

J'essaie Hello Business

Deuxième place : Boursorama Banque

Compte auto entrepreneur Boursorama Banque

Caractéristiques principales

9€ par mois avec carte Visa ULTIM (débit immédiat ou différé), équivalente à une Visa Premier
Découvert autorisé jusqu'à 2 500€
Absence de logiciel de facturation
Livret professionnel pour placer les liquidités
Absence d'agence pour déposer du liquide
Agrégateur de comptes bancaires pour consulter des comptes extérieurs à Boursorama Banque
Archivage automatique des factures
Mise à disposition d'un terminal de paiement pour accepter les paiements par carte (29€ le terminal puis 1,75% par transaction)
Espace de stockage numérique pour les documents importants
Service client parfois un peu difficile d'accès

Notre Verdict

A l’exception de la gestion du liquide et de la facturation, Boursorama Banque propose une offre complète à destination des auto-entrepreneurs.

Crédit, épargne ou espace de stockage numérique, la première banque en ligne de France a développé une offre sur-mesure, avec en point d’orgue un partenariat avec iZettle pour accepter les paiements par carte.

Bref, pour 9€ par mois en incluant la carte bancaire, les auto-entrepreneurs d’aujourd’hui ont de la chance par rapport à leurs aînés.

Nous regrettons tout de même un service client parfois assez expéditif, du fait du succès populaire de la banque en ligne.

Mais ne nous y trompons pas : le principe même de la banque en ligne repose sur l’autonomie du client afin de gagner du temps : ce qui sied parfaitement aux auto-entrepreneurs.

Cerise sur le gâteau, Boursorama Banque est la seule banque à offrir une prime de bienvenue aux auto-entrepreneurs.


En savoir plus sur Boursorama Pro

80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

31 déc. 2021

* Avec le coupon PRO80. Voir les conditions sur le site.

BOURSORAMA PRO

Troisième place : Monabanq

Compte auto entrepreneur Monabanq

Caractéristiques principales

Service client très accessible
Partenariat avec Mon-autoentreprise.fr pour bénéficier d'un accès gratuit à une version limitée d'un logiciel de comptabilité et de facturation (versions payantes entre 7€ et 29€ par mois)
4 dépôts d'espèces par an dans les 2 000 distributeurs du CIC (5€ par opération au-delà)
9€/mois avec carte Visa Classic ou 12€/mois avec carte Visa Premier
Tarifs assez élevés des opérations bancaires (commissions d'intervention 8€, 2,00% les paiements avec l'étranger, etc...)
Proection juridique incluse
Absence d'offre d'épargne
Facilité de caisse à négocier à l'ouverture et prêt de trésorerie jusqu'à 30 000€
Partenariat avec Smile and Pay pour obtenir 10€ de réduction sur le terminal de paiement
Pas un compte professionnel à proprement parler puisque les chèques doivent par exemple être libellés au nom du titulaire et non au nom commercial de l'auto-entreprise

Notre Verdict

Dénommé Pratiq Pro, le compte bancaire auto-entrepreneur de Monabanq est un des premiers à avoir vu le jour parmi les banques en ligne.

Complètement revu en février 2021, il permet notamment le dépôt d’espèces et de chèques. Une vraie distinction par rapport à la concurrence.

Toutefois ces opérations deviennent payantes après un quota annuel (5€ le dépôt d’espèces à partir du 5ème et 1,50€ la remise de chèque à partir de la 19ème).

Il s’agit donc un compte très complet, mais dont la tarification mérite d’être analysée avec minutie en fonction de vos besoins.

Enfin, nous ne sommes pas convaincus par le partenariat avec Mon-entreprise.fr, puisqu’il donne surtout l’impression d’être un moyen pour Mon-entreprise.fr de recruter de nouveaux clients.

Quatrième place : AXA Banque

Compte auto entrepreneur AXA Banque

Caractéristiques principales

Compte gratuit seulement à condition de réaliser 900€ de dépense par carte chaque trimestre, 15€ de pénalité par trimestre autrement
Malgré un réseau d'agence, impossibilité de déposer du liquide
Expérience client plutôt basique
Mise à disposition d'un terminal de paiement SumUp pour accepter les paiements par carte (25€ le terminal puis 1,75% par transaction)
Absence d'offre d'épargne
Facilité de caisse à négocier à l'ouverture du compte
Offre compatible avec le terminal de paiement SumUp
Pas un compte professionnel à proprement parler puisque les chèques doivent par exemple être libellés au nom du titulaire et non au nom commercial de l'auto-entreprise

Notre Verdict

Même s’il est en théorie gratuit, le compte AXA Banque ne prend que la troisième position.

Nous regrettons les nombreuses conditions pour profiter de cette gratuité - ce qui ne conviendra pas à tous les auto-entrepreneurs - et le manque de services dédiés à ceux-ci ou d’exclusivités.

En effet, ce compte auto-entrepreneur est strictement identique au compte AXA Banque classique, à l’exception d’un partenariat avec le terminal de paiement Sum Up.

Il n’empêche, ce type de compte reste une avancée très positive pour les auto-entrepreneurs !

Comparatif banques mobiles

Arrivées récemment en France, les banques mobiles ont tout de suite identifié les auto-entrepreneurs comme une clientèle importante.

Que penser de leurs offres ?

Elles sont très diverses, mais ont pour point commun un service centré sur le smartphone, avec beaucoup de simplicité et d'instantanéité. Idéal pour aller vite dans ses opérations courantes !

micro-entrepreneur : compte pro ou perso ?

Toutefois, pour certains besoins, comme la gestion des chèques et du liquide, ou encore une gamme de crédit/épargne, les offres des banques mobiles risquent d'être très légères.

Voici un tableau récapitulatif de leurs forces et faiblesses, d'une manière générale :

Caractéristiques principales

Applications mobiles très fonctionnelles (catégorisation de budget, photos associées à une dépense, etc...)
Les chèques ne sont que très rarement pris en compte, et le liquide pratiquement jamais
Solde en temps réel du compte
Les découverts / crédits ne sont que très rarement inscrits à l'offre
De la gratuité à plusieurs dizaines d'euros par mois, tous les tarifs sont disponibles
Certaines banques ne se consacrent qu'aux clientèles professionnelles, avec des services dédiés
Ouverture de compte en quelques minutes
Vitrines technologiques amenées à se développer

Notre Verdict

Vous souhaitez ne pas perdre de temps et vous lancer sans plus attendre ? La banque mobile est votre amie !

A Nextbanq, nous apprécions beaucoup cette simplicité d'ouverture et le solde en temps réel. Aller vite, ça change la vie et revenir à un compte plus traditionnel n'est pas facile après cela.

Mais cette simplicité à un revers : l'absence de gestion des chèques et du liquide, ainsi que de solutions de crédit (pour l'instant), peuvent représenter des obstacles insurmontables pour certaines activités.


1ère place : N26 Business Standard

N26 Business

Caractéristiques principales

Offre quasi gratuite et ouverture de compte ultra rapide : parfait pour se lancer rapidement sans prendre de risque
Seulement 10€ de frais d'envoi pour la carte physique et sans conditions d'activité
Possibilité de faire des achats par carte virtuelle et paiement mobile juste après l'inscription
Catégorisation automatique des dépenses et ajouts de commentaires et de photos à chaque dépense
Pas d'offre de crédit ni d'épargne
Application réputée pour être une des meilleures de sa catégorie
Espace client disponible également sur ordinateur
Compte 100% auto-entrepreneur (le nom de la carte est au nom du titulaire du compte)
Cashback : 0,10% des achats sont remboursés
Pas de commission à l'international sur les achats par carte
Partenariat avec le terminal de paiement SumUp pour acheter un terminal à prix réduit
Pas de gestion des chèques ni du liquide
Design moderne des cartes bancaires et paramétrage total depuis l'application ou l'espace client en ligne (verrouillage temporaire, modification des plafonds, choix du PIN, etc...)
Déclinaisons payantes N26 Business Smart, You et Metal à destination des auto-entrepreneurs voyageurs

Notre Verdict

N26 Business Standard répond aisément aux besoins d'une majorité d'auto-entrepreneurs : quasi gratuite, rapide et efficace, l'expérience bancaire est un vrai plaisir.

Après coup, revenir à un compte plus traditionnel et un délai normal de trois jours pour l'affichage les transactions n'est pas une chose aisée...

En dehors des défauts communs aux banques mobiles (absence de chèques, de liquide et de crédit principalement), la banque mobile N26 est une bouffée d'air frais dans le monde de la banque, comme le souligne le design de la carte bancaire, transparent...

Fort d'un succès indéniable avec plus de 2 000 000 de clients en France, nous n'avons pas beaucoup hésité à placer N26 Business Standard en première position des banques mobiles pour tous ceux qui souhaitent se lancer sans plus attendre.


En savoir plus sur N26 Business

2ème place : Shine

Shine pour les freelancers

Caractéristiques principales

A partir de seulement 3,90€ par mois, Shine est une banque mobile pensée pour les entreprises et les auto-entrepreneurs
Partenariat avec le terminal de paiement Sum Up
De nombreux services dédiés aux auto-entrepreneurs : création de la structure, dépôt de capital, facturation, calculs de charge, rappels administratifs, assurance contre les factures impayées, envoi de devis, etc...
Encaissement des chèques (deux par mois) avec la formule Premium, à 9,90€ par mois
Grille tarifaire à étudier de près (pourcentage prélevé en cas d'utilisation du service de facturation, paiements et retraits par carte avec l'étranger, nombre de virements, etc...)
Première néobanque à proposer du crédit trésorerie et du crédit investissement aux auto-entrepreneurs
Appartenance à une communauté dynamique d'auto-entrepreneurs et très bons retours des utilisateurs
Compte courant moderne : carte paramétrable, carte virtuelle, application mobile et version desktop, historique illimité, etc...

Notre Verdict

Jeune pousse parisienne rachetée par la Société Générale en juin 2020, Shine prend la deuxième place en tant que néobanque conçue pour les auto-entrepreneurs, grâce à des services introuvables ailleurs, comme le calcul des charges, des aides à la facturation ou encore une assurance en deux clics contre les factures impayées.

Cerise sur le gâteau, c'est aussi la seule à proposer du crédit aux entrepreneurs en se basant uniquement sur les flux du compte courant.
Concrètement, il est donc possible d'obtenir un crédit (trésorerie ou investissement) en seulement quelques jours et sans caution personnelle. Une sacrée innovation !

Très proche des problématiques liées à l'auto-entreprenariat, Shine prend donc le pari de proposer des services dédiés en échange d'un abonnement mensuel à partir de 3,90€.

Si on se fie aux plus de 4 000 avis utilisateurs extrêmement positifs sur Google Play, le pari est remporté haut la main, au point de transformer Shine en véritable assistant personnel.

Autre point fort : une communauté est en train de créer autour des services de Shine, comme le prouve l'ajout de la gestion des chèques suite aux nombreuses demandes de la clientèle. De plus, pendant la crise du coronavirus, la fintech a prouvé son utilité en mettant en ligne un simulateur pour connaître son éligibilité aux aides.

A notre avis, l'abonnement payant de Shine est donc entièrement justifié pour les auto-entrepreneurs qui veulent aller plus loin.


En savoir plus sur Shine

1 MOIS

OFFERT*

OFFRE VALABLE AVANT LE

En ce moment

* Premier mois offert. Voir les conditions sur le site

TESTER SHINE

3ème place : Finom

Finom pour les micro entrepreneurs

Caractéristiques principales

Plan Solo gratuit pour les auto-entrepreneurs et les indépendants
Cashback de 0,10% sur tous les achats
Carte de débit Mastercard gratuite
Une carte virtuelle gratuite incluse pour les achats en ligne
Analyse des flux de trésorerie avec le tableau de bord intelligent
Logiciel de facturation gratuit et simple d'utilisation pour la création, l'envoi, le stockage et le paiement des factures
Pas d'offre de crédit ni d'épargne
Exports faciles vers de nombreux logiciels comptables
Retraits payants à 2€ avec le plan Solo
Service client largement mis en avant et très réactif
La majorité des paiements par carte sont gratuits, mais curieusement certains sont payants en fonction de la catégorie appartenue (jeux d'argent et services financiers en particulier)
Garantie des dépôts jusqu'à 100 000€ et Iban français grâce à son partenaire technique français Treezor

Notre Verdict

Finom est une néobanque très ambitieuse avec un produit d'appel particulièrement séduisant pour les auto-entrepreneurs : le plan Solo.

Celui-ci donne accès gratuitement à un compte moderne pensé le mobile (mais aussi accessible sur ordinateur) avec des avantages de poids : logiciel de facturation, cashback, cartes physiques et virtuelles, etc...

Ne pas débourser un centime pour tout cela est appréciable.

En revanche, les plans supérieurs (Start, Premium et Corporate) possèdent des tarifs assez élevés, même s'ils sont plutôt réservés à des PME.

Au rayon des déceptions, celles-ci sont assez classiques pour un compte de néobanque : absence de crédit ou d'épargne, retraits payants et non prise en compte des chèques.

Au final, malgré sa jeunesse, Finance possède donc les atouts pour séduire de nombreux auto-entrepreneurs.

En savoir plus sur Finom

1 MOIS

OFFERT*

OFFRE VALABLE AVANT LE

En ce moment

* Premier mois offert. Voir les conditions sur le site

TESTER FINOM

4ème place : Blank

Blank pour les freelancers, artisans et indépendants

Caractéristiques principales

Formule Carte Blanche à 7€ / mois ou Carte Noire à 15€ / mois, la principale différence porte sur l'étendue des assurances et une assistance juridique, comptable et fiscale
Outil de facturation et de devis intégré
Une initiative soutenue par le Crédit Agricole, gage de confiance
Encaissement des chèques en les scannant depuis l'application
Partenariat avec LegalPlace pour la création de la structure juridique à 59€ à la place de 99€
Paiement en avance des factures (via l'affacturage) avec une commission de 3,50% grâce à un partenariat avec Cash In Time
Accès au crédit jusqu'à 10 000€ à rembourser sous un an en partenariat avec Mansa
Des plafonds mensuels concernant le nombre de chèques à encaissser et l'émission de virements et de prélèvements
Ajout des autres comptes bancaires
Application mobile ou connexion sur ordinateur à l'espace client
Partenariat avec le terminal de paiement Zettle pour l'obtenir à 9€ à la place de 79€
Service client assuré par téléphone ou messagerie en direct
Commission de 1,90% pour les paiements à l'étranger (hors zone Euro) par carte
Une vraie expertise de l'entreprenariat à tous les étages, avec notamment de nombreux contenus éducatifs

Notre Verdict

Soutenu par le Crédit Agricole, Blank est une néobanque française centrée sur les besoins des indépendants, auto-entrepreneurs, freelancers ou encore artisans en tête.

Le mot d'ordre est certainement la sérénité, avec des caractéristiques fortes comme un outil de facturation intégré, la prise en compte des chèques ou encore l'exportation facile pour les comptables.

Mais ce qui la sépare probablement de la concurrence est la présence d'un service client dédiée par téléphone ainsi que des assurances de cartes bancaires.

Des fonctionnalités qui ne courent pas les rues dans le monde des néobanques...

Bien entendu, ce positionnement centré sur la qualité du service a un coût, mais à partir de 7€ par mois pour la formule "Carte Blanche", celui-ci est entièrement justifié.

Au final, nous considérons donc Blank comme une excellente solution pour tous ceux qui sont prêts à payer un peu en échange d'une solution complète, humaine et moderne.

En savoir plus sur Blank

80€

+ 3 MOIS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

En ce moment

* 80€ offerts + 3 premiers mois offert. Voir les conditions sur le site

TESTER BLANK

5ème place : Qonto

Qonto pour les indépendants

Caractéristiques principales

Pour les freelancers (ce qui inclue les auto-entrepreneurs), les autres formes de micro-entreprises, les TPE et les PME
9€ / mois pour les auto-entrepreneurs avec une carte Mastercard, avec 30 paiements SEPA inclus
Partenariat avec le terminal de paiement iZettle
Gestion des chèques à l'unité, 2€ par encaissement
Accompagnement à la création d'entreprise et dépôt de capital en ligne
Pas d'offre de crédit (à venir) ni d'épargne
Exports faciles vers de nombreux logiciels comptables
Retraits payants à 1€
Néobanque leader en France pour les professionnels
Une capacité d'innovation importante avec par exemple la place de marchés pour accéder à des services complémentaires

Notre Verdict

Qonto est une néobanque spécialisée sur le compte professionnel sous toutes ses formes, dont les indépendants.

Dans cette dernière configuration, le coût mensuel est de 9€ pour un forfait incluant 20 virements entrants ou sortants par mois, ce qui devrait suffire à la majorité des auto-entrepreneurs.

A ce tarif, Qonto propose une expérience de qualité, avec l'accent mis sur la simplification des tâches comptables et une vision des comptes en temps réel.

Nous recommandons Qonto principalement aux auto-entrepreneurs dont l'ambition est de dépasser ce statut assez rapidement, par exemple pour créer une entreprise avec plusieurs salariés.

En savoir plus sur Qonto

Au cours de l'élaboration de notre comparatif, d'autres néobanques ont attiré notre attention, mais pas au point d'intégrer le podium.

Les voici sans ordre préétabli :

  • Anytime : à 9,50€ par mois, la néobanque Anytime promet énormément (terminal de paiement, paiement en ligne, cartes physiques et virtuelles, notes de frais, taux de change réel, etc...) et inclut même la gestion des chèques, chose suffisamment rare pour être soulignée. Malheureusement, outre un forfait mensuel assez élevé, la grille tarifaire est assez compliquée et peu compétitive, et surtout de nombreux clients ont l'air de se plaindre de dysfonctionnements du service. Nous réviserons cet avis à mesure que ces nuages se dissipent... Visiter Anytime >>

  • Wise : Wise est essentiellement un compte multi-devises gratuit, permettant d'être payé ou de payer dans un grand nombre de devises. Bénéficiant à la fois d'une application mobile et d'une interface web, les auto-entrepreneurs internationaux ont à disposition un outil capable de rendre de fiers services. Visiter Wise >>

  • Revolut : fort d'un succès indéniable pour son compte personnel, Revolut propose aussi un compte à destination des auto-entrepreneurs. Le grand avantage est la possibilité de bénéficier de comptes courants en plusieurs devises, tout en profitant en fonction des tarifications du taux de change réel dans les transactions (paiements par carte, transferts, retraits). Bref, une solution très intéressante pour le commerce international, même si on regrette l'absence d'une interface web Visiter Revolut >>

  • Sogexia : start-up française, Sogexia propose un compte professionnel facile d'accès et efficace, de quoi satisfaire beaucoup de besoins. Malheureusement, même si le compte est gratuit, recharger celui-ci par virement est facturé 1,25%, ce qui en fonction du chiffre d'affaires réalisé, peut représenter une somme importante, potentiellement même plus élevée que dans le cadre d'un compte dans une banque traditionnelle. Visiter Sogexia >>

  • Olky : le compte Olky Pro s'adresse aussi bien aux entreprises qu'aux auto-entrepreneurs, mais ceux-ci risquent de trouver ce service un peu cher (compter 15€ par mois avec une carte bancaire), à moins de faire usage d'une des solutions de paiement, domaine dans lequel la société se montre à son avantage. Visiter Olky >>

  • Manager.one : à 29,9€ par mois, Manager.one se rapproche du coût d'utilisation d'une banque traditionnelle, mais la gestion des chèques n'est toujours pas de la partie. Mis à part ce détail, le service a l'ambition de réinventer le compte professionnel, en incluant notamment l'accès au crédit. Toutefois, si les auto-entrepreneurs sont acceptés, ils ne constituent pas la cible privilégiée de Manager.one. Visiter Manager.one >>
  • Prismea : lancé également à la fin de l'année 2020, Prismea est une intiative portée par la Société Générale, mais finalement lancée sous le giron du Crédit du Nord, appartenant au même groupe. Bien que l'accent soit mis sur le recrutement de TPE en mettant à profit le réseau d'agences du Crédit du Nord, les auto-entrepreneurs bénéficient également d'une offre dédiée à partir de 9€ par mois. Toutefois, l'offre est encore en construction et outre la présence des agences, il est difficile de percevoir la valeur ajoutée dans un marché jeune, mais déjà saturé... Visiter Prismea >>
  • Fiducial Banque : peu connue du grand public, la Banque Fiducial opère pourtant au service des petites entreprises depuis 1970. Spécialisée à ses débuts dans le droit, la comptabilité ou encore l'audit, le compte bancaire au service des professionnels n'est apparu que dans un seconds temps. Aujourd'hui, le compte Pro Base à partir de 12€ par mois est une porte d'entrée vers ces services. Par conséquent, c'est une option intéressante pour les auto-entrepreneurs qui anticipent des besoins "complexes". Visiter Fiducial Banque >>
  • Paykrom : Paykrom est une jeune pousse française à l'offre succincte, mais portée sur l'encaissement avec notamment un TPE virtuel. A partir de 2€ par mois, le modèle économique impose néanmoins des frais supplémentaires en fonction de l'utilisation qui est faite du compte. Visiter Paykrom >>
  • Sapheer : start-up française lancée en février 2021, Sapheer a tout à prouver, mais pourrait bien à terme séduire les auto-entrepreneurs. Positionnée en tant que néobanque payante, Sapheer permet le dépôt de capital en ligne et donne également accès à une place de marché qui a vocation à se développer. Toutefois, à ce jour, le service est trop jeune pour pouvoir émettre une opinion sur celui-ci. Visiter Sapheer >>
  • Fintch : Fintch est à l'origine une néobanque française se rêvant en réseau social de référence consacré au crédit personnel. Dans le cadre de son développement, le compte professionnel a fait son apparition à partir de 1,99€ par mois (sans carte Business facturée 3€ / mois). Bien que les tarifs ne soient pas spécialement attractifs, le service se démarque toutefois avec la possibilité de déposer du liquide dans un large réseau de points de vente. Visiter Fintch >>

Et si vous avez besoin d'une banque traditionnelle...

Pour terminer ce comparatif, discutons une dernière fois des banques traditionnelles.

Sans surprise, elles représentent la solution la plus onéreuse, à partir de 20€ par mois en plus de frais complémentaires, comme les commissions de mouvement.

Certes, ces offres sont aussi les plus complètes, mais à dire la vérité, de très nombreux services ne sont pas conçus pour les auto-entrepreneurs.

C'est pourquoi, à moins que vous vous retrouviez dans un des cas de figure ci-dessous, nous ne recommandons pas les comptes professionnels traditionnels à destination d'un auto-entrepreneur :

  • Vous encaissez vos clients avec des chèques et du liquide
  • Vous avez besoin de nouer une relation avec conseiller
  • Vous comptez vous développer en faisant appel au crédit

Pour rappel, dans les deux premiers cas de figure, Hello Business représente d'après nous la meilleure alternative face aux banques traditionnelles.

Si votre projet implique absolument une banque traditionnelle, nous vous conseillons alors une agence proche de votre lieu de résidence, en gardant à l'esprit que la Banque Postale a la réputation d'être un peu moins chère que ses consoeurs.






A propos de l'auteur
Article écrit par


Emilien FRANCOISE Emilien FRANCOISE est le fondateur de Nextbanq, site de référence dans l'univers des finances personnelles.
Titulaire d'un diplôme de grande école de commerce, il écrit des contenus indépendants à temps plein depuis 2007 avec l'ambition d'aider tous les lecteurs à améliorer leur pouvoir d'achat.

Les questions fréquentes

Ouvrir un compte pro est-il obligatoire ?

Non, les auto-entrepreneurs n'ont aucune aucune obligation légale d'ouvrir un compte professionnel.

Par contre, à partir de 10 000€ de chiffre d'affaires pendant 2 ans, l'auto-entrepreneur a l'obligation de posséder un compte dédié pour son activité.

En théorie, le compte dédié peut être un compte personnel ou un compte professionnel.

Mais sans l'ombre d'un doute, il est beaucoup plus simple de gérer son activité à partir d'un compte dédié, il s'agit donc d'un point de départ important pour les auto-entrepreneurs sérieux.

Comment choisir entre compte pro et personnel ?

Du point de vue des banques, les comptes professionnels sont le parfait prétexte pour prélever des frais supplémentaires.

Par conséquent, même si les auto-entrepreneurs ont le droit d'avoir un compte dédié personnel pour leur activité, certaines banques se réservent le droit de clôturer ceux-ci pour "forcer" le passage vers un compte professionnel.

Heureusement, par rapport aux "vieilles" banques traditionnelles, il existe maintenant de multiples solutions pour profiter d'un compte professionnel gratuitement ou avec des conditions tarifaires privilégiées.

L'auto-entrepreneur a donc toutes les cartes en main.

Quel compte professionnel choisir ?

Pour un auto-entrepreneur, il est beaucoup plus efficace d'avoir un compte séparé dès le premier jour pour son activité.

Gains de temps et de qualité de vie assurés !

A part pour déposer du liquide en agence, nous ne recommandons pas les banques traditionnelles, car les tarifs sont très élevés.

Pour tous les autres besoins bancaires, il existe de nombreuses options très intéressantes, parmi lesquelles les banques en ligne et les banques mobiles.

Existe-t-il un compte pro gratuit ?

Pour ouvrir un compte dédié gratuitement et en quelques minutes, le compte N26 Business Standard est assurément le moyen le plus simple pour lancer son activité.

Il s'agit d'une banque mobile incluant la carte bancaire gratuite tous les ans et sans condition d'activité.

Est-ce que cela vaut le coup de payer ?

De nombreuses offres (Boursorama Banque, Shine, Qonto, etc...) fonctionnent avec un forfait mensuel.

Selon vos besoins, cela peut-être intéressant pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires, comme un découvert autorisé, une aide à la facturation, la possibilité d'encaisser les chèques, etc...

Pour cette raison, notre comparatif des comptes pour auto-entrepreneurs reprend toutes les informations dont vous avez besoin.

Compte bancaire auto-entrepreneur

Date de publication : 17/09/2021

Le guide des finances gagnantes

Les banques en ligne et mobiles permettent aux auto-entrepreneurs de bénéficier d'un compte bancaire à moindres frais, parfois même gratuitement et avec des fonctionnalités fort pratiques. Une vraie révolution par rapport aux banques traditionnelles, à condition de manier peu de liquide ou de chèques.

5 / 5 étoiles

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige