TOP

Banque en ligne

Classement

Complet

Carte Zéro : une Gold MasterCard 100% gratuite qui peut coûter cher !

Dernière révision : 30 juillet 2019

Fonctionnement de la carte zéro

Connaissez-vous la Carte Zéro ?

Comme son nom l'indique, c'est une carte bancaire qui revendique fièrement zéro frais, à l'exception de ceux liés au crédit renouvelable adossé.

Mais à la différence des banques en ligne, les conditions d'acceptation sont plus souples, surtout pour une carte Gold MasterCard et non Classic.

Alors, est-ce trop beau pour être vrai ? Y a-t-il des pièges ?

Découvrez notre enquête sur cette carte bancaire pas comme les autres et qui a conquis des dizaines de milliers de clients depuis ses débuts en France en 2012.

Points forts ET Points à améliorer

Les avantages d'une Gold MasterCard en termes de garanties d'assurance et d'assistance
En tant que carte de crédit, taux d'acceptation très élevé des paiements (à l'étranger, péages, parking, etc...)
Jusqu'à 6 semaines de crédit gratuit
Carte sans frais, notamment l'absence de cotisation annuelle et zéro frais avec l'étranger
Crédit renouvelable avec des taux très élevés en cas de non remboursement dans les délais impartis
Les retraits en liquide pas 100% gratuits (pas de période de crédit gratuit)
Condition d'ouverture plutôt souple pour ce type de carte bancaire
Manque de flexibilité : impossible de "créditer" sa carte et utilisation limitée au montant de la réserve (à négocier avec un conseiller)

Réponse

Immédiate*

OFFRE VALABLE AVANT LE

Indéfini

* Faites une demande 100% en ligne pour obtenir une réponse de principe immédiatement

DEMANDER UNE CARTE ZERO

Les avantages de la Carte Zéro

La Carte Zéro n'est pas dénouée d'arguments pour faire parler d'elle. Revue de ses avantages.

1. Une carte bancaire entièrement gratuite

C'est l'argument de vente numéro un de la Carte Zéro.

avis Carte Zero

Tous les frais liés de près ou de loin à la carte sont gratuits. Cela englobe :

  • Frais d'entrée
  • Cotisation annuelle
  • Envoi de la carte
  • Commissions sur les achats en France et à l'étranger
  • Frais de retrait d'espèce en France et à l'étranger
  • Remplacement de la carte et du code confidentiel
  • Frais d'opposition

Les banques en ligne n'ont qu'à bien se tenir !

A quelques exceptions près, même les championnes de la gratuité facturent par exemple des commissions sur les achats effectués sur Internet avec l'étranger.

Sachant qu'au bas mot une carte Gold MasterCard coûte environ 130 euros par an dans une banque traditionnelle, c'est donc une belle économie qui attend les porteurs de la Carte Zéro, d'autant plus que les frais annexes sont également gratuits (réédition du code PIN, etc..).

2. Une carte Gold gratuite aux critères plutôt souples

Alors qu'à ses débuts, la Carte Zéro proposait une vraie chance d'acceptation pour les dossiers les plus compliqués, les critères ont été revus à la hausse, mais restent intéressants si on les compare à ceux d'une carte Gold dans une banque en ligne.

Pour avoir un ordre d'idée, avec une banque en ligne, il est nécessaire de gagner environ 1 800€ net par mois pour obtenir une carte de type Gold, tandis qu'avec la carte Zéro, ce sont les revenus du foyer qui sont pris en compte, avec un minimum de revenus demandés à hauteur de 2 000€ environ.

Si vous rentrez dans cette description, la Carte Zéro est alors très certainement votre meilleure chance pour pouvoir bénéficier gratuitement d'une carte bancaire haut de gamme, toujours utile pour régler sans souci les achats par Internet, le péage ou encore le plein d'essence en plein milieu de la nuit.

Toutefois, gardez bien à l'esprit que Carte Zéro effectue une évaluation au cas par cas et que les critères présentés au-dessus sont purement indicatifs.

En fait, les seuls critères sur lesquels Advanzia Bank (la banque luxembourgeoise qui propose Carte Zéro) communique sont le refus des personnes fichées ou en interdit bancaire, et le fait bien entendu d'avoir les moyens de rembourser la réserve de crédit.

L'avis de Nextbanq

Le monde bancaire est en train de vivre une mutation profonde, avec le lancement de nouvelles offres quasiment tous les mois...

Les plus innovantes permettent dorénavant d'obtenir une carte de niveau Gold, gratuitement, sans frais avec l'étranger et sans condition de revenu.

Nous pensons notamment à Boursorama Ultim et l'initiative Max du Crédit Mutuel Arkea.

Toutefois, ces cartes sont à considérer comme des cartes de débit et non comme des cartes de crédit, comme la Carte Zéro.

3. Une carte Gold MasterCard

La carte bancaire Gold MasterCard est une carte haut de gamme, généralement accordée aux ménages aisés financièrement.

Son avantage principal est de pouvoir être acceptée quasiment partout, en France et à l’étranger, et également sur Internet.

Le porteur d’une telle carte bénéficie de garanties d’assistance et d’assurance en cas de pépins, comme par exemple une hospitalisation à l’étranger ou des indemnités dans le cas d’un retard d’avion prolongé.

De plus, les détenteurs de la carte ont aussi accès à une galerie marchande exclusive, avec des réductions sur des voyages, l’envoi de fleur par Internet, la location de voiture, etc…

4. Nul besoin de changer de banque

Une fois votre dossier accepté et la Carte Zéro en main, nul besoin de changer de banque pour régler avec celle-ci.

Toutefois, notez que vous avez besoin d’un autre compte bancaire afin de rembourser les achats effectués avec la Carte Zéro.

A la lecture de ces avantages, la Carte Zéro se montre très séduisante…

Mais une question reste en suspens : si la carte est de qualité, entièrement gratuite et facile d’accès, quel est l’intérêt pour l’établissement commercial qui propose ce service ?

Il est donc l’heure de se pencher sur l’envers du décor…

Carte Gold Mastercard Zero

Les inconvénients de la Carte Zéro

Disons-le tout net : dans le cas de la Carte Zéro, la gratuité peut revenir très chère !

En effet, la carte étant couplée à une réserve de crédit, comprendre son fonctionnement dans ses moindres détails est essentiel, pour éviter les mauvaises surprises comme pour profiter de ses avantages.

1. Une réserve de crédit gratuite jusqu’à 6 semaines, mais à des taux faramineux après

Mis à part pour le cas particulier des retraits au distributeur, chaque utilisation de la carte (par exemple pour des achats sur Internet ou en magasins) “puise” dans la réserve de crédit accordée au moment de la validation du dossier.

Ainsi, au moment de la réception de la carte, chaque client est notifié de la somme mise à disposition. Par exemple, cette réserve varie de 100€ pour les dossiers les plus fragiles à quelques milliers d’euros pour les plus solides.

Par exemple, pour une utilisation du crédit de 100€, disons pour des courses, il est nécessaire de rembourser ensuite cette somme sur le compte Carte Zéro dans un délai de 3 à 6 semaines pour ne pas payer d’intérêts.

Le délai pour rembourser dépend de la date d’utilisation de la carte, selon les règles suivantes :

  • Début du cycle : le 10 du mois
  • Emission de la facture : le 15 du mois, sauf si l’achat est réalisé après le 10 (alors c’est le 15 mois suivant)
  • Paiement de la facture : au plus tard le 31 du mois, c’est-à-dire deux semaines après la réception de la facture

Ce n’est pas très clair ?

Prenons deux exemples concrets !

  • Pour un achat effectué le 11 juin, vous recevrez la facture le 15 juillet et vous aurez jusqu’au 31 juillet au plus tard pour la régler, soit un maximum de 6 semaines de crédit gratuit
  • Pour un achat effectué le 9 juin, vous recevrez la facture le 15 juin et vous aurez jusqu’au 30 juin au plus tard pour la régler, soit un maximum de 3 semaines de crédit gratuit

Bien entendu, en cas de délai de remboursement non respecté, les intérêts du crédit renouvelable se mettent en route…

Et sans surprise, ceux-ci sont très élevés, proches du taux de l’usure, soit environ 20% annuels.

Bref, si vous avez des difficultés à gérer un budget, la Carte Zéro n’est probablement pas pour vous.

Inversement, en cas d’utilisation raisonnable, l’intérêt de la Carte Zéro est bien réel.

2. Des retraits en liquide gratuits ? Pas vraiment…

Le site Internet de la Carte Zéro affiche avec fierté que la carte ne coûte rien à l’usage, en dehors des frais liés au crédit.

Si cette information est relativement facile à comprendre concernant les achats par carte bancaire, il faut se montrer plus curieux en cas de retraits en liquide, car toute l’astuce est là…

Retraits carte zero

Ainsi, si ceux-ci sont présentés comme gratuits en France et dans le monde (pas de commissions prélevées de la part de la banque), ils déclenchent cependant automatiquement un calcul d’intérêts.

C’est-à-dire que si vous bénéficiez de 3 à 6 semaines gratuites de crédit lorsque vous réglez avec la Carte Zéro, les retraits en liquide se répercutent directement sur la facture, dès le premier jour d’utilisation.

A n’utiliser donc qu’en cas d’absolue nécessité donc…

On a connu des retraits gratuits moins chers !

3. Une vraie carte bancaire ? Pas tout à fait non plus…

Alors que le principe d’une carte bancaire haut de gamme est de pouvoir bénéficier d’une souplesse en cas de découvert, la Carte Zéro n’offre pas la même flexibilité.

Par exemple, si votre réserve est de 300€ et que vous souhaitez réaliser un paiement de 350€, cette opération vous sera refusée.

Malgré tout, vous pouvez toujours faire la demande d’augmenter votre réserve.

Ainsi, si les premiers mois après l’ouverture du compte sont souvent accompagnés d’une réserve d’un montant réduit, ce montant peut augmenter par la suite, ou même être revu à la baisse en cas de difficultés de remboursement.

De plus, admettons que vous souhaitiez avoir un solde positif sur votre compte Carte Zéro, par exemple de 500€ en plus de la réserve de crédit. Ainsi, en théorie vous n’aurez pas à payer de frais en cas de retraits puisque cet argent vous appartient… Malheureusement, cette opération n’est pas possible.

Vous êtes donc pieds et mains liés à la réserve de crédit attribuée, et qui ne peut être revue à la hausse ou à la baisse que par l’intervention d’un conseiller.

Pour toutes ces raisons, l’avis de Nextbanq est donc que la Carte Zéro est avant tout une carte bancaire de dépannage plutôt qu’une “vraie” carte bancaire.


Faut-il souscrire la Carte Zéro ? Notre avis final

Maintenant que vous savez précisément ce que représente la Carte Zéro, faut-il souscrire ce produit à mi-chemin entre la carte bancaire et le crédit renouvelable ?

Notre conseil est oui, mais uniquement avec les conditions suivantes :

  • Votre dossier a été refusé par les banques en ligne, même les plus accueillantes (voir notre classement)
  • Vous possédez une carte à autorisation systématique et vous souhaitez plus de sérénité dans vos achats (Internet, station essence, péage, etc…)
  • Vous êtes capable de gérer un budget et de rembourser avant la date limite
  • Vous ne souhaitez effectuer des retraits en liquide que quand la situation l’exige
  • Vous avez souvent l’occasion de vous rendre à l’étranger, ou bien vous faites des achats en devises étrangères (afin de profiter de l’absence de frais sur les retraits et les paiements)

Si vous vous retrouvez dans ce profil, vous avez alors à votre disposition un beau produit pour vous faciliter la vie.

En effet, vous ne paierez alors aucuns frais et cette carte de dépannage pourra vous rendre bien des services. Dans les autres cas, abstenez-vous face aux dangers liés au crédit renouvelable…

Enfin, si vous avez une situation financière confortable, sachez que votre dossier risque d’être refusé. En effet, le risque pour la banque est vous serez peu sujet à utiliser la réserve financière au-delà des 6 semaines gratuites !


Réponse

Immédiate*

OFFRE VALABLE AVANT LE

Indéfini

* Faites une demande 100% en ligne pour obtenir une réponse de principe immédiatement

DEMANDER UNE CARTE ZERO

Carte Zéro

Date de publication : 30/07/2019

Le guide des finances gagnantes

Une Gold Mastercard gratuite à mi-chemin entre la carte bancaire et le crédit renouvelable. A utiliser avec précautions

star_half
3.5 / 5 étoiles

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige