TOP

Banque en ligne

Classement

Complet

Cartes Boursorama à débit différé, mon coup de coeur !

Ecrit par Emilien FRANCOISE, créateur de Nextbanq
Dernière révision : 16 septembre 2021

ULTIM et METAL, les cartes à autorisation systématique et débit différé de Boursorama Banque

Avec plus de 3 000 000 de clients, Boursorama Banque est LA banque en ligne du moment.

Pourtant, son offre de cartes bancaires peut surprendre !

En effet, même les cartes haut de gamme que sont ULTIM et METAL fonctionnent sur le principe de l’autorisation systématique. Sont-elles dignes de confiance à 100% ?

De plus, ces dernières sont également disponibles en débit différé.

Ce qui a de quoi surprendre :

  • D’un côté, instantanéité des transactions grâce à l’autorisation systématique
  • De l’autre, avantages du débit différé (acceptation des paiements, 1 mois de crédit gratuit, location de voiture, etc…)

Serait-il possible d’avoir le meilleur des deux mondes sans les inconvénients ?

Cela peut paraître trop beau pour être vrai…

Boursorama Banque nous cacherait donc quelque chose ?

Dans cet article, je vais tout vous dire au sujet du débit différé avec Boursorama Banque.

Puisque c’est la banque que j’utilise au quotidien, vous verrez également fonctionne le débit différé dans ses moindres détails.

80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

30 oct. 2021

* Avec le coupon BRS80. Cf conditions sur le site.

MA CARTE GRATUITE

D’où viennent les cartes ULTIM et METAL ?

A ses débuts, les choses étaient simples.

Boursorama Banque ne proposait que deux cartes cartes bancaires.

Une Visa Classic :

Cartes Visa Classic Boursorama Banque

Et une Visa Premier :

Cartes Visa Classic Boursorama Banque

Puis à partir de 2015, des néobanques comme N26 et Revolut ont débarqué avec des cartes bancaires très stylées et à autorisation systématique.

Par exemple, voici la carte transparente de N26.

Carte N26 transparente

Ce qui a eu des conséquences pour le moins inattendues !

En effet, du jour au lendemain, les cartes à autorisations systématiques, pourtant associées traditionnellement aux mauvais payeurs, sont devenues branchées.

Dans un monde qui va toujours plus vite, l’instantanéité des transactions est même devenue un must.

En 2016, Boursorama Banque a donc complété son offre avec sa première carte à autorisation systématique, la WELCOME.

Cartes WELCOME Boursorama Banque

Une offre destinée à concurrencer les néobanques en marchant sur leurs platebandes et pensée pour les personnes sans revenus.

Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?

En effet, grâce à l’expérience acquise avec la carte WELCOME, Boursorama Banque s’est rendu compte qu’il y avait moyen de faire d’une pierre trois coups en remplaçant ses traditionnelles cartes Visa Classic et Visa Premier par des cartes à autorisation systématique :

  • Pour assouplir les conditions d’entrée, dans le but d’attirer plus de clients
  • Pour proposer des cartes plus distinctives, qu’on a envie de posséder
  • Pour proposer des cartes moins coûteuses à produire, et donc augmenter sa rentabilité

Le tout sans dégrader l’expérience client !

C’est ainsi qu'en 2019, la carte ULTIM est née :

Carte ULTIM Boursorama Banque

Suivie de la carte METAL en 2020 (colori gris ou rose) :

Carte METAL Boursorama Banque grise
Carte METAL Boursorama Banque rose

Au passage, même Brad Pitt est devenu ambassadeur de la banque en ligne.

C’est dire si les ambitions sont débordantes !

Brad Pitt ambassadeur de Boursorama Banque

Pari réussi ?

Pour répondre à cette question, découvrons dans un premier temps pourquoi et comment Boursorama Banque a entièrement remodelé son offre.

Les dessous de la nouvelle gamme de cartes Boursorama Banque

Voici un résumé de la gamme de cartes bancaires Boursorama Banque :

AVANTAUJOURD’HUI
 WELCOME
Visa ClassicULTIM
Visa PremierULTIM
 METAL

Princale différence avec les autres banques ?

Dans le “monde d’avant”, les conditions d’octroi (revenus, encours, etc…) des cartes sont proportionnelles au niveau de gamme souhaité.

Par exemple, pour obtenir une Visa Infinite, que ce soit en débit immédiat ou différé, les conditions à l’entrée sont très élevées. Ce qui paraît normal !

Visa Infinite de la Société Générale

Avec Boursorama Banque, il ne faut plus penser de cette manière.

En effet, toutes les cartes sont accessibles sans condition de revenus, même les plus haut de gamme que sont ULTIM et METAL.

En réalité, la seule condition pour obtenir une carte Boursorama Banque concerne le montant minimum à déposer lors de l’ouverture du compte :

CARTESVERSEMENT MINIMUM A L’OUVERTURE
WELCOME50€
ULTIM300€
METAL500€

Un énorme coup de pouce pour des personnes ayant des revenus considérés comme faibles…

Par exemple, les porteurs d’une carte ULTIM n’ont rien à envier aux porteurs d’une Visa Premier d’une banque traditionnelle :

  • Des assurances quasi identiques
  • La cotisation annuelle offerte (valeur 130€ environ / par an)
  • Des tarifs très avantageux à l’étranger (les paiements et des retraits gratuits)

De quoi séduire un large public, qui d’ailleurs ne s’y trompe pas…

Ce tour de force est rendu possible par la combinaison de l’autorisation systématique et du débit immédiat.

A notre avis, en termes de rapport qualité / prix, il est quasi impossible de battre les trois cartes Boursorama Banque dans le cadre d’un débit immédiat.

Bravo à la banque !

Mais qu’en est-il si l’on préfère régler ses achats avec un débit différé ?

Ici, les conditions pour obtenir une carte sont très différentes.

Pourquoi ?

Parce que dans la pratique, le débit différé correspond à un crédit gratuit de la part de Boursorama Banque.

Or, avant d’accorder tout crédit, toute banque se doit de s’assurer de la capacité de remboursement de ses clients.

Pour cette raison, les conditions d’octroi sont donc beaucoup plus strictes pour obtenir une carte à débit différé par rapport au débit immédiat.

Toutefois, dans l’absolu, c’est-à-dire par rapport aux autres banques, le débit différé de Boursorama Banque est l’un des plus accessibles du marché.

Pour respecter la logique avec la gamme, seules les cartes “premium” ( ULTIM et METAL) sont donc éligibles au débit différé.

Pour en obtenir une, le futur client doit respecter une des deux conditions suivantes :

  • ULTIM : justifier des revenus nets mensuels de 1 500€
  • METAL : justifier des revenus nets mensuels de 2 500€

Note importante : pour devenir client, il ne faut que justifier ces revenus mensuels, il n'est donc pas nécessaire de domicilier ses revenus.

Si vous êtes déjà client, les conditions sont différentes pour passer au débit différé.

Le choix est donné entre deux méthodes :

CARTESMETHODE 1METHODE 2
ULTIM 1 500€ de flux créditeurs sur les 90 derniers jours3 000€ d’encours sur son compte (livrets, assurance vie ou bourse)
METAL2 500€ de flux nets créditeurs sur les 90 derniers jours5 000€ d’encours sur son compte (livrets, assurance vie ou bourse)

Pourquoi cela peut-il vous concerner ?

Parce que si pour une raison X ou Y vous ne pouvez pas prétendre au débit différé en tant que nouveau client, vous pouvez démarrer avec une carte à débit immédiat en attendant de faire par la suite une demande de débit différé.

En effet, les conditions pour obtenir le débit différé paraissent plus accessibles, notamment si vous avez un peu d'épargne.

Une carte attire-t-elle votre attention ?

Vous vous posez peut-être des questions concernant l'autorisation systématique...

Avant d'y répondre, retenez :


80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

30 oct. 2021

* Avec le coupon BRS80. Cf conditions sur le site.

MA CARTE GRATUITE

L’autorisation systématique des cartes Boursorama Banque, point faible ou point fort ?

La question a un million d’euros !

Pour faire court, la réponse est qu’il s’agit bel et bien d’un point fort.

Mais si vous avez besoin d’être rassuré, voici ce que vous devez savoir sous la forme de questions / réponses.

Y a-t-il un risque plus élevé de refus de transaction ?

D’une manière générale, le grand problème des cartes à autorisation systématique est un taux d’acceptation des paiements plus faible.

C’est ce qui explique leur mauvaise réputation dans l’esprit de beaucoup de personnes.

Néanmoins, ce problème ne concerne pas les cartes Boursorama Banque, car ce sont des cartes “améliorées”.

En temps normal, si un terminal de paiement ne peut pas interroger la banque du porteur de carte (ce qui est parfois le cas dans les parkings ou les stations essence), la transaction est refusée, même si le solde du compte couvre la dépense.

Avec Boursorama Banque et beaucoup d’autres banques qui ont fait le choix de l’autorisation systématique (Orange Bank, N26, Lydia, etc…), il existe néanmoins une parade.

C’est le plafond hors ligne.

C’est-à-dire que si un terminal de paiement n’est pas en mesure d’interroger la banque, la carte est en mesure de “rassurer” le terminal de paiement en lui ordonnant de puiser dans ce plafond hors ligne.

Par exemple, si le plafond est de 100€ et que la transaction est de 20€, le solde du plafond hors ligne sera déduit de 20€ à 80€.

Ensuite, au prochain paiement “classique”, c’est-à-dire en ligne, la carte envoie les informations des paiements hors ligne pour la mise à jour du solde du compte et le plafond hors ligne revient à son niveau initial.

De cette manière, grâce au plafond hors ligne, le point faible des cartes à autorisation avec les terminaux non connectés n’a donc plus lieu d’être.

A un détail près, qui concerne évidemment le montant dudit plafond.

Une donnée secrète dans la plupart des banques…

Néanmoins, sur la base de mon expérience et des avis récoltés sur Internet, il faut croire que le plafond fixé par Boursorama Banque est amplement suffisant.

Par conséquent, pour répondre à la question posée, le risque de refus de paiement n’est pas plus élevé avec une carte à autorisation systématique Boursorama Banque (en débit immédiat ou différé) par rapport à une carte “classique” à débit immédiat ou différé.

Autrement dit, tout va bien !

Demander une carte ULTIM ou METAL

Quels sont les avantages des cartes à autorisation systématique de Boursorama Banque ?

Avec des cartes sans autorisation systématique, c’est-à-dire à débit immédiat ou différé, la remontée des transactions dans l’espace client prend normalement de quelques jours jusqu’à un mois.

Grâce à l’autorisation systématique, ce délai n’existe plus.

Avec Boursorama Banque, cela se traduit de la manière suivante :

  • Carte à autorisation systématique avec débit immédiat : le compte est débité immédiatement au moment du paiement
  • Carte à autorisation systématique avec débit différé : le compte est débité le premier jour ouvré de chaque mois, mais la transaction apparaît immédiatement en attente dans l’espace client après le paiement

De plus, grâce à l’autorisation systématique, en cas de vol ou de perte de la carte, il est possible de bloquer la carte en temps réel pour éviter une utilisation frauduleuse.

De la même manière, en cas de récupération de la carte, l’autorisation systématique permet de rétablir les paiements en temps réel.

Quels sont les inconvénients des cartes à autorisation systématique de Boursorama Banque ?

A vrai dire, les cartes à autorisation systématique de Boursorama Banque ne possèdent pas de vrais inconvénients.

Néanmoins, en cherchant bien, il existe un petit point faible.

Il concerne l’absence du fameux logo CB :

Logo CB des cartes bleues

Le logo CB signifie l’appartenance au réseau français des paiements Carte Bleue.

Pourquoi une telle absence ?

Pour une question économique, car rejoindre le réseau CB implique un coût pour la banque en ligne.

Ce choix, effectué aussi par l’immense majorité des néobanques (Orange Bank, Lydia, N26, Revolut, Bunq, etc…) est donc une manière de rogner sur les coûts, souvent dans le but de proposer des cartes dans des conditions tarifaires plus compétitives.

Mais est-ce vraiment un inconvénient au quotidien ?

Dans l’absolu, non, car les transactions effectuées au moyen de cartes Boursorama Banque transitent sur le réseau Visa.

Du point de vue des utilisateurs, l’expérience de paiement est donc rigoureusement identique.

Le seul inconvénient intervient lors d’une éventuelle panne du réseau Visa.

Dans ce cas, avec une carte co-badgée, c’est-à-dire portant le logo CB, les paiements peuvent être redirigés sur le réseau CB. En son absence, le porteur d’une carte exclusivement Visa se trouve donc dans l’impossibilité de payer.

Le réseau Visa est-il connu pour ses pannes fréquentes ?

Fort heureusement, non !

A vrai dire, au cours de nos recherches, nous n’avons recensé qu’une seule panne d’une douzaine d’heures le vendredi 1er juin 2018.

La confiance dans le réseau Visa est donc à la base du choix de nombreuses banques à faire l’impasse sur du réseau CB.


Demander une carte ULTIM ou METAL

Alors, l’autorisation systématique est-elle un point faible ou un point fort ? Quels sont les avis utilisateurs ?

Oui, les cartes Boursorama Banque sont dignes de confiance !

Avec les cartes WELCOME, ULTIM et METAL, il est par exemple parfaitement possible de faire un plein sans stress au supermarché un dimanche soir à minuit, sauf évènement rarissime comme une panne du réseau Visa, mais là ce n’est vraiment pas de chance !

Pas encore convaincu à 100% ?

Dans ce cas, il existe une autre méthode pour s’assurer de la fiabilité des cartes Boursorama Banque.

Laquelle ?

Celle des retours des utilisateurs, car avec plus de 3 000 000 de clients au compteur, Boursorama Banque aurait beaucoup de mal à cacher un éventuel défaut…

Or, c’est précisément la mésaventure qui est arrivée à sa concurrente ING.

En effet, lors du remplacement de sa carte Gold Mastercard par une version plus moderne en 2017 (incluant justement le temps réel des paiements), on a assisté à une vraie levée de boucliers en ligne à cause de refus de paiement intempestifs….

Finalement, en “recodant” sa carte, ING a pu résoudre ces problèmes au bout de quelques mois.

Mais qu’en est-il des avis clients de Boursorama Banque concernant les cartes bancaires ?

Eh bien ceux-ci brillent par leur absence !

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir cherché…

Bref, l’autorisation systématique à la sauce Boursorama Banque peut véritablement être considérée comme un point fort.

En effet, on gagne notamment la remontée instantanée des transactions (en débit immédiat comme en débit différé), ce qui peut faire une vraie différence dans la conduite de son budget au quotidien.

Par exemple, recevoir une notification après chaque paiement est un vrai plus.

Quelles différences entre le débit immédiat et le débit différé ?

Finalement, résumons les différences entre les cartes à autorisation systématique à débit immédiat et différé de Boursorama Banque :

 Débit immédiatDébit différé
Autorisation systématique Contrôle du solde et des plafondsContrôle des plafonds
Débit des opérationsLe solde du compte est prélevé immédiatement pour chaque paiementLe solde du compte n’est prélevé qu’une fois par mois, au premier ouvré
Remontée des transactions dans l’espace clientImmédiatement dans l’historique des transactionsImmédiatement dans “consulter mes autorisations carte”
Paiements dans les parkings, péages, etc…Sans problème grâce au plafond hors ligneSans problème grâce au plafond hors ligne
Caution pour location de voitureSouvent impossible, car les loueurs exigent la mention “crédit” sur la carteFonctionne grâce à la présence de la mention “crédit” sur la carte
Découvert autoriséOuiOui
Découvert non autoriséNonAppeler Bourso !

80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

30 oct. 2021

* Avec le coupon BRS80. Cf conditions sur le site.

MA CARTE GRATUITE

Le débit différé au quotidien : notre coup de coeur !

Au quotidien, j’utilise une carte METAL à débit différé.

Ma carte Boursorama Metal grise

Et en tant que grand consommateur bancaire, j’apprécie particulièrement cette expérience qui permet d’allier les avantages de l’autorisation systématique avec ceux du débit différé…

Le meilleur des deux mondes sans les inconvénients ?

Jugez par vous-même en suivant ci-dessous l‘expérience d’un achat de A à Z.

Notifications en temps réel à chaque achat

Allez dans “Mes Services” puis “Mes Notifications”.

Vous arriverez ensuite dans le centre des notifications.

Centre des notifications de Boursorama Banque

Cliquez ensuite sur “Paiements et retraits CB” puis activez les notifications Push.

Notification push

Enfin, assurez-vous au niveau de votre téléphone que celui-ci autorise les notifications provenant de l’application Boursorama Banque.

Par exemple, ci-dessous une capture d’écran de mon Samsung Galaxy S10e :

Autoriser les notifications avec le téléphone

Et c’est tout !

Maintenant, à chaque paiement ou retrait par carte bancaire, je reçois une notification en temps réel pour m’annoncer la bonne prise en compte du paiement.

Par exemple, ci-dessous pour un déjeuner dans une boulangerie Kayser à Santiago :

Notification de paiement sur mon téléphone

Pratique pour éviter tout malentendu concernant le prix sur le lieu d’achat…

Et pour avoir testé (et apprécié) le temps réel des transactions avec plusieurs néobanques (notamment Revolut et N26), quel plaisir de pouvoir en bénéficier à nouveau, mais cette fois dans le cadre d’un débit différé.

Chose normalement impossible !

Demander une carte ULTIM ou METAL

L’onglet “Consulter mes autorisations carte” pour les derniers achats

Pour retrouver les dernières opérations passées, rendez-vous dans “Consulter mes autorisations carte” dans l’application.

Consulter les autorisations cartes

Sur cette page, vous obtenez le détail des paiements réalisés dans les dernières 48 heures.

Ceux-ci sont considérés comme les mouvements à venir :

Mouvements à venir

Ici, nous retrouvons donc par exemple mon achat dans la boulangerie de Santiago de 11 500 CLP, soit 12,64€.


Demander une carte ULTIM ou METAL

L‘apparition dans l’historique des transactions

Après un délai d’environ 48 heures dans l’onglet “Consulter mes autorisations carte”, mon paiement à la boulangerie apparaît dans l’historique des transactions de Boursorama Banque.

Toutefois, si la transaction est visible, cela ne signifie pas pour autant que mon compte est débité, puisque le mode de débit de ma carte est à débit différé.

Concrètement, voici à quoi ressemble l’historique des transactions :

Prélèvement du débit différé

Vous pouvez voir que toutes mes transactions du mois d’août ont été débitées le 1er septembre pour un montant total de 1 056,83€.

Et mon achat à la boulangerie ?

Celui-ci apparaissant à la date du 3 septembre, il est donc inscrit pour le débit du mois d’octobre.

C’est-à-dire que pour accéder aux transactions en cours, je dois appuyer ou cliquer sur la carte à mon nom :

Solde des autorisations

Cette action m’amène donc au relevé des transactions pour le débit d’octobre, celui-ci contenant toutes les transactions de septembre, dont mon fameux achat de 12,64€ à la boulangerie :

Débit d'octobre de mes transactions de septembre avec le débit différé

Au passage, notez que Boursorama Banque indique la date du prochain débit, en l’occurrence le 1er octobre.


Demander une carte ULTIM ou METAL

Le pointage et la catégorisation de mon achat

Dès qu’un achat apparaît dans le relevé des transactions pour le mois en cours, je suis en mesure de le pointer et de le catégoriser comme je le souhaite.

C’est même un point fort de Boursorama Banque, pour de la gestion de budget, difficile de faire mieux…

Ainsi, en appuyant sur la transaction, j’obtiens un écran qui me donne accès à de nombreuses fonctionnalités :

  • Catégorisation de l’achat, afin d’obtenir des statistiques sur la gestion de son budget
  • Mémo pour ajouter la note écrite de son choix
  • Tags pour aller encore plus loin dans la catégorisation des transactions
  • Documents pour attacher le document de son choix, par exemple une photo du ticket de caisse
  • Pointer cette opération pour être à jour dans son organisation personnelle
  • Voir les informations complémentaires, par exemple le taux de change en cas d’achat avec l’étranger, le type de paiement (sans contact, etc…), le lieu de la transaction, etc…

Bref, difficile de faire mieux !

Voici à quoi cela ressemble :

Pointage des transactions

Au passage, pour les plus minutieux d’entre vous, vous pouvez remarquer que la transaction à la boulangerie est notée le 1er septembre, et non au 3 septembre comme indiqué dans le débit en cours.

En réalité, celle-ci a donc bien eu lieu le 1er septembre.

Toutefois, parce qu’il faut environ deux jours pour “confirmer” la transaction, c’est la date du 3 septembre qui apparaît dans le relevé.

 

Bien comprendre le solde du compte Boursorama Banque

En passant du débit immédiat au débit différé, une petite gymnastique mentale est toujours nécessaire pour reprendre ses repères :)

Reprenons le solde du compte précédent :

Prélèvement du débit différé

Comment faut-il lire ces informations ?

  • Le montant en vert de 3 115,88€ correspond au solde du compte, en dehors des transactions liées au débit différé
  • Le montant de 39,36€ correspond aux transactions présentes dans le débit différé
  • Le montant à venir de 90,96€ correspond à la somme du débit différé, des autres mouvements (par exemple un virement permanent dans les 5 prochains jours) et des autorisations cartes

Il est vrai que le montant des autorisations cartes (c’est-à-dire la somme des paiements encore non confirmés par les marchands) n’apparaît pas directement.

Au contraire, il est intégré dans le montant 90,26€ des mouvements à venir.

Pour information, ce montant est de 51,60€ au moment d’écrire cet article.

Autorisations systématique du moment
  • Les mouvements à venir de 90,96€ correspondent bien à la somme du débit différé (39,36€), des autres mouvements (0€) et des autorisations cartes (51,60€)

Le compte est bon, ouf !

Enfin, le solde à venir correspond au solde du compte retranché des mouvements à venir.

Solde à venir du compte Boursorama Banque

Note : en faisant la soustraction, soit 3 115,88€ - 90,26€, nous arrivons à la somme de 3 025,62€ et non 3 024,92€.

Honnêtement, nous ne savons pas comment expliquer cette différence de 0,70€

Probablement que dans son algorithme, Boursorama Banque a de bonnes raisons pour y parvenir.

Mais quoi qu’il en soit, je vous confirme que le solde à venir est fiable, et c’est bien là le plus important !


Demander une carte ULTIM ou METAL

Le prélèvement des transactions le premier jour ouvré

Enfin, dans cet exemple, le débit effectif de toutes les opérations réalisées au mois septembre a lieu le 1er octobre, comme indiqué sur le relevé du débit en cours ci-dessous :

Prélèvement de l'encours du débit différé

Pourquoi le 1er octobre ?

Parce qu’il s’agit du premier jour ouvré du mois, date des prélèvements.

Ma conclusion sur le débit différé Boursorama Banque

Comme vous l’avez compris, je suis très satisfait de ma carte METAL à débit différé.

Notez que tout ce qui a été vu jusqu’à présent est aussi valable avec la carte ULTIM.

Qu’est-ce que je retiens ?

Pour résumer :

  • Les avantages du temps réel, notamment les notifications
  • Les avantages du débit différé pour mon style de gestion et avoir le plus haut niveau d’acceptation des paiements possible, notamment concernant les locations de voiture
  • Au quotidien, l’expérience Boursorama Banque est excellente, sur mobile comme sur ordinateur

Enfin, comme je l’explique dans mon avis ultra-complet sur Boursorama Banque, la banque en ligne possède aussi beaucoup d’autres points forts.

Bref, le rapport qualité / prix est très difficile à battre, voire même impossible.

Voyez par vous-même !

Si vous n’êtes pas sûr pour choisir entre ULTIM et METAL en débit différé , voici une comparaison rapide :

 ULTIMMETAL
Cotisation0€9,90€ / mois
Matériel de la cartePlastiqueMétal
Paiements et retraits en eurosGratuits et illimitésGratuits et illimités
Paiements à l’étrangerGratuits et illimitésGratuits et illimités
Retraits à l’étranger3 / mois (1.69% par retrait au-delà)Gratuits et illimités
Conditions d’activitéUne transaction par mois, sinon 9€Sans condition
Plafonds de paiement modulablesJusqu’à 20 000€ / moisJusqu’à 50 000€ / mois
Plafonds de retrait modulablesJusqu’à 2 000€ / semaineJusqu’à 3 000€ / semaine
Assurances CBAu niveau d’une Visa PremierAu niveau d’une Visa Premier + Accès aux salons d’aéroports en cas de délai
Boursorama Protection Essentiel0,99€ / moisCompris
Boursorama Protection Premium4,99€ / moisCompris
Demander une carte ULTIM ou METAL

Cela vaut-il le coup de payer 9,90€ pour la carte METAL ?

Je vois 4 raisons principales :

  • Pour se faire plaisir avec une carte métallique
  • Pour bénéficier d’un package d’assurances complet (smartphones, prolongation de garantie, etc…)
  • Pour des plafonds de paiement et de retrait plus élevés par défaut
  • Si vous voyez régulièrement en dehors de la zone euro

Je dirais que si vous cochez deux cases, envisager une carte METAL me paraît très raisonnable.

Enfin, à titre de comparaison, une Visa Premier ou Gold Mastercard dans un établissement traditionnel coûte le même prix, mais sans les avantages que nous avons vus (sans frais à l’étranger, temps réel, facilité d’obtention, Boursorama Premium, etc…)









80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

30 oct. 2021

* Avec le coupon BRS80. Cf conditions sur le site.

MA CARTE GRATUITE

A propos de l’auteur
Article écrit par


Emilien FRANCOISE Emilien FRANCOISE est le fondateur de Nextbanq, site de référence dans l’univers des finances personnelles.
Titulaire d’un diplôme de grande école de commerce, il écrit des contenus indépendants à temps plein depuis 2007 avec l’ambition d’aider tous les lecteurs à améliorer leur pouvoir d’achat.

Cartes Boursorama Banque à débit différé

Date de publication : 16/09/2021

En avant vos finances

Les cartes ULTIM et METAL de Boursorama Banque ont la particularité de combiner autorisation systématique et débit différé. Un mariage réussi ! Au quotidien, la carte assure dans toutes les situations (parking, location de voiture, etc...) tout en permettant le temps réel des transactions (avec notamment les notifications) et le crédit d'un mois gratuit associé au débit différé. Une excellente expérience bancaire pour gérer son budget.

5 / 5 étoiles

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige