TOP

Bourse

Classement

Complet

Les excellents résultats financiers post-coronavirus de Bourse Direct

Dernière révision : 28/07/2020

Ce 24 juillet 2020, Bourse Direct a communiqué ses résultats financiers du premier semestre.

Et comme on pouvait s’y attendre, ceux-ci sont exceptionnels, prouvant une fois de plus le regain d’intérêt des Français pour la bourse.

Il faut dire que la période a été historique à plus d’un titre, avec un CAC 40 perdant près de 40% de sa valeur en seulement un mois, suivie d’une volatilité sans précédent.

De plus, avant cette chute des indices à la fin février 2020, la valorisation des actions était considérée comme particulièrement élevée, poussant de nombreux particuliers à attendre une fenêtre d’opportunité pour entrer sur les marchés.

Bourse Direct

C’est donc fort logiquement que le nombre de nouveaux clients recrutés sur ce premier semestre a littéralement explosé, en augmentant exactement de 231,80% par rapport à l’année précédente !

En d’autres termes, ce triplement du nombre de nouveaux clients sur le premier semestre 2020 permet à Bourse Direct d’afficher un total de 193 000 comptes (PEA ou compte-titres) au 30 juin 2020.

Et dans la foulée d’un rebond du CAC 40 qui a repris près de la moitié du chemin perdu en seulement deux mois, l’activité a été très intense avec plus de 3,5 millions d’ordres passés sur la période, un nombre supérieur à l’ensemble de l’année 2019.

Ce record d’activité a donc une incidence très concrète sur les résultats financiers de Bourse Direct, puisque le produit net bancaire (les revenus dans le jargon comptable) a augmenté de 49,40%.

Et si les charges d’exploitation ont malgré tout progressé de 11,40% à 14,8 millions, certainement pour faire face à l’afflux d’activité, cela n’a pas empêché le résultat net de gagner 1 081,40% à 3,9 millions d’euros, contre seulement 350 000€ pour le premier semestre 2019.

Voici le compte de résultat :

Résultats financiers de Bourse Direct

D’une manière générale, il est donc intéressant de noter que la crise boursière du coronavirus a été vécu par beaucoup de particuliers comme une chance de profiter du dynamisme des marchés, dans un environnement global où les taux de rémunération de l’épargne sans risque sont très bas, que ce soit pour le Livret A ou les fonds en euros.

Ainsi, d’après l’Autorité des Marchés Financiers, l’âge moyen des nouveaux entrants est de 10 ans plus bas par rapport à la moyenne des investisseurs.

Autre fait intéressant, les courtiers en ligne possédant en temps normal des clientèles plus jeunes que les courtiers traditionnels (notamment les banques), cela indique qu‘environ la moitié des nouveaux clients de Bourse Direct ont moins de 36 ans, à comparer avec un âge médian de 61 ans pour l’ensemble du marché en 2018-2019.

Enfin, concernant les perspectives du second semestre, Bourse Direct n’annonce pas d’objectifs précis, si ce n’est la poursuite de sa volonté d’offrir les meilleurs outils pour profiter des marchés financiers.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Bourse Direct, n’hésitez pas à vous reporter à notre avis complet, sachant que le premier enseignement de ces résultats est certainement la capacité du courtier de continuer à opérer dans un environnement très compliqué, que ce soit pour la continuité du service pour les ouvertures de compte ou la qualité d’exécution des ordres.

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige