TOP

Banque en ligne

Classement

Complet

Les questions à se poser avant de choisir une carte bancaire

Dernière révision : 26 juillet 2019

Comment choisir sa carte bancaire ?

Difficile de se vivre sans carte bancaire...

D'ailleurs, avec plus de 40% des paiements réalisés en France, sa popularité ne fait aucun doute.

Mais êtes-vous sûr d'avoir la carte bancaire qui correspond à vos besoins ? Et au juste prix ?

Visa ou Mastercard, débit immédiat ou différé, premium ou classique, etc...

De nombreuses questions méritent un peu de réflexion avant de s'engager. Cela tombe bien, c'est justement l'objet de cet article consacré au choix de sa carte bancaire.

80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

2 nov. 2020

* Voir les conditions sur le site.

En savoir plus

Quelles sont les caractéristiques d'une "bonne" carte bancaire ?

carte bancaire

La réponse à cette question est élémentaire, même si elle est loin d’être évidente...

En effet, une bonne carte bancaire est avant tout une carte qui répond exactement aux besoins de son porteur.

Est-ce votre cas ? Voici les caractéristiques qui s'appliquent aux cartes bancaires : :  

  • Carte nationale ou internationale : des retraits ou des achats à l’étranger sont-ils à l’ordre du jour ?
  • Débit immédiat ou différé : à quel moment souhaitez-vous que le compte courant soit débité ?
  • Le montant du plafond de retrait : quel montant maximum souhaitez-vous bénéficier afin de réduire les risques de fraude tout en gardant la liberté adéquate ?
  • Le montant du plafond de paiement : même problématique que ci-dessus, mais cette fois concernant les achats par carte bancaire
  • Le montant du découvert autorisé : les découverts autorisés sont très souvent calculés en fonction du niveau de la carte bancaire rattachée.
  • Le niveau de couverture : la plupart des cartes bancaires sont associées à des assurances (ski, rapatriement, etc…) dont la qualité de la couverture varie en fonction de la carte.
  • Autres services : notamment sur les cartes très haut de gamme, des services de type conciergerie sont disponibles.

Ces différents points correspondent aux services rendus par les cartes bancaires.

Une fois que l’usager est capable d’évaluer ses besoins, choisir la catégorie appropriée est beaucoup plus facile, car celles-ci sont nombreuses...

5 catégories de cartes bancaires

Même si les banques sont les principaux émetteurs de cartes, ce ne sont pas les seuls acteurs sur le marché.

C’est pourquoi différentes catégories de cartes bancaires coexistent :

  • Les cartes de retrait : ce sont les plus basiques, qui ne permettent que des retraits d’espèces aux distributeurs. Ce type de carte est généralement destiné aux mineurs.
  • Les cartes de paiement : appelées aussi cartes bleues, ce sont les cartes bancaires les plus courantes pour réaliser des retraits ou des achats, intégrant également des services d'assurance ou d'assistance. Tous les niveaux de gamme sont donc disponibles !
  • Les cartes de paiement à autorisation systématique : ce sont des cartes de paiement « normales », à la seule différence que lors de chaque opération, la puce de la carte fait systématiquement une demande auprès de la banque du titulaire afin de contrôler que le solde du compte puisse couvrir la transaction. Par conséquent, "tomber dans le rouge" est impossible et ce type de carte est principalement destiné aux usagers qui souhaitent garder le contrôle de leur budget en toute circonstance. Revers de la médaille, les paiements aux parkings, péages ou stations-service sont parfois refusés.
  • Les cartes de crédit : ce type de carte est le plus souvent proposé par le secteur de la grande consommation, dans le but de faire profiter automatiquement des programmes de fidélité. Malheureusement, sous couvert de faire des économies, le risque réside dans le crédit renouvelable intégré dans ces cartes, dont le coût excessif a maintes fois été pointé du doigt. Depuis un changement de législation, notez que les anciennes cartes à débit différé ne sont plus officiellement catégorisées comme des cartes de débit, mais dorénavant comme des cartes de crédit
  • Les cartes prépayées rechargeables : introduites depuis seulement quelques années, les cartes prépayées fonctionnent sur le modèle des « recharges » téléphoniques. Celles-ci sont totalement indépendantes des comptes bancaires et sont principalement destinées aux personnes en interdit bancaire ou qui souhaitent garder l'anonymat.

Quelle que soit la catégorie de carte qui vous convient le plus, celle-ci aura toutes les chances d'appartenir à un des trois grands réseaux aux noms bien connus...

Quel réseau choisir : Visa, Mastercard ou American Express ?

Les trois plus grands réseaux de distribution de cartes bancaires, Visa, Mastercard et American Express se livrent une bataille sans merci afin de conquérir le maximum de clients.

Que faut-il savoir ?

Le business modèle des cartes bancaires

A chaque paiement réalisé par carte bancaire, le commerçant qui accepte la transaction paie obligatoirement une commission sur le montant de la transaction, commission qui sera ensuite répartie entre la banque du commerçant, la banque du client et enfin le réseau qui assure la connexion entre ces deux banques.
Pour les distributeurs de cartes comme Visa et Mastercard, le but du jeu est donc d’avoir à la fois le plus grand nombre de porteurs de cartes, mais aussi de clients qui dépensent des sommes élevées !

Pour arriver à leurs fins, ces réseaux mettent donc à disposition des banques une vraie « gamme » de cartes de paiement, et que ces dernières se chargent de distribuer à leur clientèle moyennant une cotisation annuelle, à un prix différent selon le niveau de service souhaité.

Au final, c’est ainsi que la carte de paiement est un devenu véritable produit de consommation, avec des « bonnes » et des « mauvaises » affaires...

C'est dans ce contexte que les banques en ligne (Monabanq, Fortuneo Banque, etc...) et les banques mobiles (N26, Orange Bank, etc...) ont choisi de se démarquer avec la gratuité de la carte bancaire, avec ou sans condition.

80€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

31 déc. 2020

* Avec le coupon BRS80. Cf conditions sur le site.

VOTRE CARTE GRATUITE

Les différences entre les réseaux Visa, Mastercard et American Express

A vrai dire, les qualités intrinsèques de chaque carte sont très similaires…

Par exemple, sur le segment du haut de gamme, les cartes Visa Premier, Gold Mastercard et American Express Gold offrent des services pratiquement identiques.

Dès lors, comment les comparer ? En fait, c’est surtout la taille du réseau qui permet de les dissocier. Voici les chiffres :

  Visa Mastercard American Express
Distributeurs en France 56 000 50 000 30 000
Distributeurs dans le monde 1 700 000 1 400 000 800 000
Nombre de commerçants en France 1 100 000 1 100 000 Info non disponible
Nombre de commerçants dans le monde 29 000 000 28 000 000 Info non disponible
Nombre de pays où le réseau est présent 220 210 75

A la lecture de ce tableau, Visa et Mastercard se disputent la première place dans un mouchoir de poche, tandis qu’American Express, du fait d’un positionnement essentiellement haut de gamme, ne joue pas dans la même cour.

Quelle carte de paiement choisir ? Nos conseils

A ce stade de l’article, Nextbanq conseille donc Visa ou Mastercard comme choix d’une carte de paiement, American Express ne répondant pas forcément aux besoins du plus grand nombre.

Mais quelle carte choisir dans leurs gammes respectives ?

Tout d’abord, il faut savoir que la plupart des banques traditionnelles donnent le choix entre ces deux prestataires, tandis que les banques en ligne se concentrent généralement sur un seul réseau.

Voici à quoi ressemblent les offres de Visa et Mastercard :

Prix moyen annuel Offre Visa Offre Mastercard
Carte de retrait 25€ Visa Plus Cirrus
Carte à autorisation systématique 30€ Visa Electron Maestro
Carte « normale » 40€ Visa Classic Mastercard
Carte haut de gamme 130€ Visa Premier Gold Mastercard
Carte très haut de gamme 320€ Visa Infinite Platinum Mastercard

A la vue de ces informations, la cotisation annuelle constitue le premier filtre pour faire son choix de carte bancaire.

Ces différences de prix se justifient ensuite selon les services associés :

  Découvert autorisé Plafonds de paiements Assurances Assistance Autres services
Carte de retrait Aucun Solde disponible Très peu Basiques Non
Carte à autorisation systématique Aucun Solde disponible Très peu Basiques Non
Carte « normale » 500€ 1 000€ / semaine Normales Normales Non
Carte haut de gamme Personnalisé 2 000€ / semaine Développées Développées Développées
Carte très haut de gamme Personnalisé Personnalisé à la souscription Très développées Très développées Très développées

Quelques notes pour interpréter ce tableau :

  • Les découverts et plafonds de paiements sont purement indicatifs à la souscription, c’est-à-dire que ceux-ci sont souvent revus à la hausse ou à la baisse par la suite
  • Le détail des assurances, assistances et autres services, est disponible dans les notices d’assurances et d’assistances des cartes respectives.

Alors, quelle carte choisir ?

Comme mentionné en introduction, c’est l’adéquation entre les besoins du titulaire et les services proposés qui doit faire office de jugement.

Dans les autres cas, le risque est de payer plus que de raison, ce qui est toujours dommage …

Voici les conseils de Nextbanq sur cette question :

  • Les cartes à autorisation systématique, dont la réputation n’était à l’origine pas très flatteuse parce que réservée à un public fragile financièrement, sont devenues tendance sous l’impulsion des banques mobiles. Adeptes du temps réel, vous allez être servis !
  • Ne passez pas trop de temps à comparer Visa et MasteCard, les deux réseaux sont très proches en qualité de service
  • Les banques en ligne et les banques mobiles proposent pratiquement tout le temps la gratuité de la carte bancaire. Mais vérifiez bien les conditions d’utilisation. Pour profiter de la gratuité, il se peut que vous ayez à respecter quelques critères, comme verser un montant minimum par mois ou réaliser un nombre de transactions minimum par mois
  • Trop souvent, les clients des cartes haut de gamme ne connaissent pas vraiment l’étendue des services associés à leurs cartes. Et payent donc le prix fort ! Le réflexe est donc de lire au moins une fois la notice en profondeur, de poser des questions à son conseiller et surtout de toujours garder sous la main le numéro de téléphone adéquat, pour être en mesure de faire jouer les services de la carte le moment venu.
  • Le choix d’une carte haut de gamme relève souvent de la tranquillité d’esprit, au risque de ne jamais l’utiliser véritablement. Si tel est votre cas, n’hésitez pas alors à opter pour une carte moins chère, en élevant les plafonds de retrait et de paiement au besoin.

Enfin, ne faites pas l’erreur de confondre choix de la carte bancaire et choix de la banque.

En effet, niveau des frais, service client, gamme d’épargne et de crédit, innovations sont autant de paramètres qui méritent également votre attention.

Pour recevoir de l’aide dans votre choix, n’hésitez pas à consulter notre classement des meilleures banques.

130€

OFFERTS*

OFFRE VALABLE AVANT LE

29 oct. 2020

* Grâce à l'offre de parrainage exceptionnelle en cours.

LES DETAILS

newsletter

Toujours pas abonné ? N'attendez plus !

Donnez un futur à vos finances, c'est facile avec la newsletter Nextbanq

1 email maximum par mois et uniquement si l'actualité l'exige