Un avenir radieux est-il promis à Younited Credit ?

Younited Credit, anciennement Prêt d’Union, vient de publier un communiqué de presse riche en informations.

Spécialiste du crédit à la consommation entre particuliers, c’est-à-dire en se passant des banques et surtout de leurs commissions, le positionnement unique de la start-up française semble porter ses fruits.

Au point de changer les règles du jeu au détriment des banques ?

Younited Credit
EMPRUNTEZ A PARTIR DE 16€ / MOIS
Découvrez à quelle mensualité vous avez droit grâce au fonctionnement collaboratif de Younited Credit. Cliquez ici pour en profiter

Younited Credit, la première Fintech française

Créée en 2009 mais réellement lancée en 2012, Younited Credit a défié la chronique en son temps en devenant le premier établissement privé à recevoir une license d’établissement de crédit depuis fort longtemps…

Dans un secteur bancaire français ultra-concentré, cette délivrance de licence a fait l’effet d’un vrai appel d’air !

Ne restait plus qu’à se montrer digne des espérances suscitées…

Et 5 ans après, le pari semble en passe d’être gagné si on en croit les chiffres communiqués.

En passant les 500 millions d’euros de crédit accordés depuis sa création, Younited Credit vient donc de franchir une étape importante de son développement, en attendant le sacro-saint milliard.

Croissance de Younited Credit

Mais ce n’est pas tout, avec près de 170 employés et plus de 60 millions d’euros levés auprès d’investisseurs reconnus (dont le Crédit Mutuel Arkea), Younited Credit revendique ni plus ni moins que le statut de première start-up Fintech de France !

Une réussite certaine donc, mais qu’attendre des prochaines années ?

Younited Credit, le meilleur est-il encore à venir ?

Suite à l’arrivée de nouveaux investisseurs et au changement de nom de Prêt d’Union vers Younited Credit, dans le but de porter les ambitions internationales de la plateforme, Younited Credit se définit elle-même en "hypercroissance".

En effet, alors que la croissance est exponentielle en France et que les lancements récents en Italie et en Espagne sont qualifiés de réussis, les clignotants semblent au vert.

Toutefois, quelques données peuvent tempérer cet enthousiasme…

Ne pesant que 0,4% du marché français avec 180 millions d’euros de crédits financés en 2016 (sur un total de 45 milliards d’euros), Younited Credit reste donc toutes proportions gardées un acteur de très petite taille face aux géants bancaires et leurs filiales spécialisées comme Cetelem (BNP Paribas) ou Franfinance (Société Générale).

Pour gagner des parts de marché, il va sans dire que la course à des taux toujours plus compétitifs est primordiale. Or, sur ce point, si Younited Credit se classe toujours très bien, l’absence de banque ne signifie pas toujours pour autant le taux le moins cher du marché.

C’est pour cette raison que le deuxième avantage compétitif mis en avant est la rapidité et la simplicité d’obtention des crédits. Les réponses sont ainsi le plus souvent données dans un délai de 24 heures, quand la concurrence prend généralement deux ou trois jours ouvrés de plus. De plus, étant dès l’origine portée sur l’innovation technologique, il est ainsi intéressant de noter que près d‘un tiers des crédits accordés s’effectue depuis un téléphone portable.

Ce qui constitue il est vrai un avantage de poids face aux mastodontes bancaires, mais dont la réponse sur ce terrain, si elle est tardive, viendra à n’en pas douter.

Au point de contrebalancer les efforts de Younited Credit ? La plateforme promet de garder un coup d’avance sur ce terrain en testant la lecture automatique des justificatifs apportés par les clients.

Dans ces circonstances, nous sommes tout de même un peu surpris d’apprendre que l’âge moyen des souscripteurs est de 50 ans, ce qui peut sembler assez élevé compte tenu du discours moderne de la start-up.

Les conditions d’attribution des crédits seraient-elles aussi plus drastiques au point de privilégier les profils les plus sûrs, qui sont souvent aussi les plus âgés ? La question est posée…

Quoi qu’il en soit, avec un actionnariat solide, des ambitions très élevées et des premiers résultats encourageants, il sera très intéressant de continuer à suivre l’évolution de la plateforme, véritable porte-étendard de la Fintech et de leurs capacités à changer les habitudes des Français dans leurs finances personnelles, pour le meilleur…

Si vous avez aimé ce contenu

Gardez contact avec Nextbanq !
1 fois par mois, recevez les infos essentielles.
Faites-le savoir !
Grâce aux réseaux sociaux, rien de plus facile !

Dernières infos

Sur le sujet

Pour aller plus loin