Banque en ligne ou néobanque, Orange Bank redistribue les cartes !

Banque en ligne pour les uns, néobanque pour les autres, difficile de catégoriser Orange Bank !

Pourtant, la question a du sens : dans un monde bancaire qui croule sous les nouvelles offres (N26, Revolut, Compte Nickel, etc…), trouver son chemin est de plus en plus difficile.

C’est pourquoi à travers l’analyse des caractéristiques d’Orange Bank, nous allons découvrir de quel bois est vraiment composée cette banque.

Orange Bank

Et pour ce faire, quoi de mieux qu’un tableau comparatif !

  Banque en ligne Match Nul Néo
banque
Commentaire
Conditions d’ouverture de compte     1 C’est simple, sans condition de revenus, Orange Bank est accessible à tous, exactement sur le modèle des néobanques, même si les banques en ligne proposent parfois des offres spécifiques sans condition de revenus pour capter cette clientèle.
Ouverture de compte   1   Simplifié du fait de l’absence de revenus à justifier, l’ouverture se fait très rapidement en ligne ou sur l’application. Toutefois, le délai pour la validation du compte peut prendre jusqu’à trois jours ouvrés, ce qui empêche Orange Bank d’afficher la même rapidité que pour une néobanque. Quant aux banques en ligne, le délai est objectivement plus long
Bonus de bienvenue 1     Avec 80€ à l’ouverture (hors bonus client client Orange), Orange Bank se range clairement du côté des banques en ligne. Les néobanques ne proposant pas ce type de bonus à l’inscription !
Expérience bancaire     1 En faisant de l’application mobile le centre de la relation client, Orange Bank est avant tout une banque mobile, comme les néobanques. Par exemple, le contrôle de la carte bancaire est total (verrouillage, modification des plafonds, etc…)
Carte bancaire   1   Carte à autorisation systématique comme les néobanques, la carte Orange Bank est de dernière génération et est acceptée dans les péages, parking, etc… De plus, elle peut également être à débit immédiat ou à débit différé. Dans ce sens, elle réunit le meilleur des deux mondes !
Garanties d’assurance et d’assistance de la CB 1     La carte d’Orange Bank comporte des garanties d’assurance et d’assistance (comme l’assurance décès), chose que les cartes basiques des néobanques ne propose pas.
Chèque 1     A l’opposé des néobanques et comme les banques en ligne, les chèques font parti de l’offre Orange Bank.
Découvert 1     Après analyse de la situation du client, Orange Bank peut proposer une solution de découvert. Les découverts autorisés et non autorisés sont possibles, chose impossible chez les néobanques.
Frais sur les incidents de paiement 1     Les frais sont au niveau d’une banque en ligne, sans réelle distinction
Frais avec l’étranger 1     Les retraits et les virements facturés en devise sont facturés de la même manière que pour les banques en ligne
Carte de type Premium     1 Orange Bank ne propose pas de carte premium, type Visa Premier ou Gold Mastercard, à l’inverse de toutes les banques en ligne. De plus, les néobanques ne s’aventurent que très peu sur ce terrain.
Innovations   1   Avec pour principales innovations le paiement mobile et les virements SMS, dèjà disponibles par ailleurs, l’innovation est partagée entre banques en ligne et néobanques. Difficile de catégoriser sur ce point !
Epargne et crédit   1   Avec seulement un livret d’épargne, l’offre d’épargne et de crédit est très faible par rapport aux banques en ligne, même si elle est amenée à se développer très rapidement avec d’abord du crédit à la consommation. Toutefois, l’épargne et le crédit sont encore des objectifs lointains pour les néobanques. Orange Bank se situe donc aujourd’hui au milieu, mais devrait pencher du côté des banques en ligne dans un futur proche
Conditions d’utilisation   1   Les conditions d’utilisation du type réaliser un certain nombre d’opérations par carte par mois se développent des deux côtés. Par conséquent, avec trois opérations à réaliser par mois, Orange Bank suit le mouvement.
Service client     1 Avec seulement une centaine de conseillers formés et l’utilisation d’un robot virtuel (Watson d’IBM), le service client penche du côté des néobanques, où l’expérience des conseilleurs est bien plus récente que pour les banques en ligne.
Compte joint     1 Ne proposant pas de compte joint, comme la majorité des néobanques, la réponse est très claire sur ce point.
Verdict 6 5 5 Réunissant souvent le meilleur des deux mondes, mais pas toujours, Orange Bank est une vraie banque hybride.

Résultat des courses ? Orange Bank brouille encore un peu plus les cartes…

Notre analyse est que si Orange Bank est conçue à l’origine comme une néobanque, la marque de téléphonie profite de sa force de frappe sans commune mesure pour aller rivaliser le plus rapidement possible sur les plates-bandes des banques en ligne. Bien entendu, l’ambition finale étant de devenir le compte bancaire principal de ses clients.

Toutefois, si la présence des découverts et des chèques abondent dans ce sens, la marche reste encore longue puisque l’offre est dénouée de carte bancaire de type Premium ou même d’une véritable gamme d’épargne et de crédit, à l’exception du livret. Ce n’est donc pas le pain qui manque sur la planche…

En tout cas, le calcul est intéressant car si les néobanques débarquent à peine dans le paysage bancaire français, Orange Bank est déjà la première banque hybride entre néobanque et banque en ligne. Peut-être déjà de quoi couper l’herbe sous le pied des néobanques comme N26 ?

Quoi qu’il en soit, l’arrivée d’Orange Bank dans le paysage bancaire est une excellente nouvelle pour le consommateur.

En effet, le coup de projecteur apporté est bien parti pour mettre tout le secteur en ébullition !

Si vous avez aimé ce contenu

Gardez contact avec Nextbanq !
1 fois par mois, recevez les infos essentielles.
Faites-le savoir !
Grâce aux réseaux sociaux, rien de plus facile !

Dernières infos

Sur le sujet

Pour aller plus loin