N26 supprime les conditions d'utilisation : pourquoi cela change tout

Les grandes manoeuvres sont en cours chez N26.

Après les augmentations de tarif concernant les offres Black et Metal, c’est l’offre Standard qui se retrouve sous le feu des projecteurs.

Et cette fois-ci, la nouvelle est excellente puisque les conditions d’utilisation ont tout bonnement été supprimées !

En prenant le marché à contre-pied sur ce terrain stratégique, c’est l’occasion pour N26 de démontrer une nouvelle fois ses grandes ambitions.

Comme si le récent passage de la barre du million de clients en Europe donnait à la néobanque de nouvelles idées.

Notre analyse sur cette nouvelle loin d’être anodine.

Cartes bancaires N26

N26 100% gratuit, qu’est-ce que cela veut dire ?

Tout d’abord, comme expliqué dans notre avis complet, N26 est une excellente application bancaire, avec une carte bancaire gratuite au design très réussi et le tout sans conditions de revenu exigées à l’ouverture. Et fait plutôt rare, même les interdits bancaires sont ouvertement acceptés.

Une proposition de valeur qui trouve bien entendu un écho indiscutable dans la population.

Même si à l’heure où nous écrivons ces lignes, N26 ne communique pas en grande pompe sur la suppression des conditions d’utilisation, nous sommes en mesure de confirmer que ce changement est valable depuis le vendredi 22 juin 2018.

Pour rappel, pour bénéficier de la gratuité du compte en toutes circonstances, il fallait réaliser au moins 9 opérations par carte bancaire et par trimestre, sous peine de se voir facturer 8,70€ par trimestre.

Un vrai frein pour ceux qui souhaitaient tester sans risque cette nouvelle façon de concevoir la banque.

Ouvrir un compte N26

Or, cette barrière levée, nous pouvons maintenant y voir très clair dans la stratégie de N26 :

  • Tout d’abord, l’objectif est bien entendu d’attirer un maximum de nouveaux clients
  • En tant que nouvel entrant du secteur, et suite à quelques limitations intrinsèques (absence de chéquier, découvert pas encore disponible notamment), N26 partage avec tous les acteurs de la néobanque le fait d’être perçu comme des banques secondaires, afin de dépanner ou pour des occasions spéciales comme le voyage
  • Sans conditions d’activité, les clients ont donc tout le loisir de tester N26 comme banque secondaire
  • Et par là même, de se laisser séduire par la simplicité et l’efficacité du compte N26
  • Pour aller par la suite sur les offres premiums, sans commune mesure au niveau du coût

En creux, il s’agit tout simplement d’une preuve de confiance très forte de la part de N26 dans son modèle, basé sur un très fort degré de satisfaction de ses clients.

Mais ce n’est pas tout : il s’agit aussi d’un pied de nez aux banques en ligne, qui à l’image de Bforbank ou Fortuneo Banque imposent depuis peu des conditions d’utilisation, dans leur quête de rentabilité.

Le pari de N26 sera-t-il payant ?

Il risque en tout cas de faire beaucoup de bruit dans un monde bancaire qui n’a jamais été aussi compétitif !

Si vous avez aimé ce contenu

Gardez contact avec Nextbanq !
1 fois par mois, recevez les infos essentielles.
Faites-le savoir !
Grâce aux réseaux sociaux, rien de plus facile !

Dernières infos

Sur le sujet

Pour aller plus loin